webleads-tracker

Formation : Présider efficacement le Comité d'Entreprise

  • Formation mixte
  • Best-seller
Stage - Mixte | Valider ses droits et améliorer ses pratiques
Dernières infos
sur cette formation

Formation garantie

Fermer

Dernières places disponibles

Fermer
 

 

Les missions du Comité d’Entreprise ne cessent de s’élargir et en font un partenaire incontournable de la politique sociale de l’entreprise. En tant que Président du Comité d'Entreprise, votre rôle est primordial pour instaurer et préserver un dialogue social constructif. Ces fonctions nécessitent des compétences affirmées tant sur le plan technique que relationnel.

Quels sont les nouvelles obligations du CE et thèmes de consultation obligatoires suite à la loi de sécurisation de l’emploi de juin 2013, la loi sur la démocratie sociale de mars 2014 et à la réforme du dialogue social en 2015 ? Quelles sont les possibilités de recours à un expert ? Comment négocier l'ordre du jour et animer les débats ? Quelles attitudes adopter pour favoriser l’adoption de règles du jeu acceptables et pérennes?

Cette formation, par l'alternance de synthèses, d'exemples et de mises en situations professionnelles, vous fournira les compétences nécessaires pour réussir dans cette mission et contribuer au maintien d’un climat social de qualité dans l’entreprise.

Lire le programme
Comparer

Le programme de la formation

1/ Maîtriser le rôle du Comité d'Entreprise

  • Un CE pourquoi et pour quoi faire ?
  • La composition du CE : président, secrétaire, trésorier, invités, qui fait quoi ?
  • Respecter les dispositions sur la représentativité lors de la désignation du représentant syndical.

2/ Valider le fonctionnement du CE

  • Rédiger ou formaliser le règlement intérieur.
  • Allouer au CE ses moyens budgétaires.
  • Fournir les moyens de fonctionnement : local, équipements, experts, droit d'alerte, crédits d'heures.
  • Connaître les moyens d'information du CE et l'utilisation possible des NTIC.

3/ Organiser les réunions du CE

  • Planifier les dates de réunions et convoquer.
  • Fixer conjointement l'ordre du jour avec le secrétaire.
  • Appliquer les règles de base du remplacement des titulaires par les suppléants.
  • Gérer les délibérations, vote et avis dans le cadre des nouveaux délais précisés par le décret de décembre 2013.
  • Le procès-verbal et sa diffusion : un contrôle limité du président.

4/ Animer les réunions du comité et gérer les situations d'exception (mise en situation)

  • Prendre la parole, animer les débats et faire procéder au vote.
  • Refuser d'aborder une question de dernière minute.
  • Gérer les situations difficiles : refus d'avis, interruptions de séances, réunions exceptionnelles.

5/ Évaluer les droits et devoirs du président

  • Informer le CE en temps utile.
  • Consulter le CE :
    • sur quels sujets, quand, comment ?
    • nouveaux cas de consultation.
  • Quand le président peut-il voter ?
  • Respecter et faire respecter la confidentialité et le secret professionnel.
  • Limiter les risques de délit d'entrave et en évaluer ses conséquences.
  • Quelle communication interne adoptée en cas de procédure de consultation ?

6/ Activité à distance

  • Pour bénéficier des conseils personnalisés d'un expert : une visio formation.

Avis

Formation pratico-pratique permettant d'avoir les acquis nécessaires et les informations utiles (documents) pour présider le Comité d'Entreprise
18/11/2014|Océane LAMOUREUX, Membre du CE, Secteur des services

Une formation indispensable pour une bonne prise en main de la fonction de président de Comité d'Entreprise. Bon mix entre juridique et pratique
12/11/2014|Vincent GINOUX, Directeur, Secteur de l'industrie

La formation permet d'avoir une bonne compréhension du sujet sans nécessairement rentrer dans le détail de la technique
25/04/2014|Laurent GONTHARET, Chef de service, Secteur de la distribution