Formation : La pratique des contrats de travail : CDI, intérim, CDD…

    Stage - Présentiel | Choisir, rédiger et modifier les contrats de travail
    Dernières infos
    sur cette formation

    Formation garantie

    Fermer

    Dernières places disponibles

    Fermer
     

     

     

    Comment choisir le contrat le plus adapté ? Comment rédiger les clauses sensibles ?

    Comment modifier sans risque le contrat de travail ? Comment valider le recours aux CDD et à l'intérim et éviter le risque de requalification des contrats ? Quelle est la durée maximale de ces contrats ? Comment intégrer les évolutions concernant les temps partiel ? Quelles sont les modifications concernant le portage salarial ? Autant de questions auxquelles nous vous proposons de répondre au cours de cette formation.

    Le programme de la formation

    1/ Conclure un contrat de travail : mode d'emploi

    • Distinguer le contrat de travail des contrats voisins :
      • sous-traitance ; portage salarial ;
      • stages ;
      • travail temporaire…
    • Identifier et prévenir les risques de requalification.
    • Appliquer les pistes de vigilance liées au recours à la sous-traitance.
    • Identifier les avantages et inconvénients des différents contrats de travail possibles.

    2/ Rédiger le contrat à durée indéterminée en évitant tous les écueils

    • Respecter les clauses obligatoires.
    • Rédiger avec soin les clauses de souplesse : mobilité géographique ; objectifs ; télétravail.
    • Maîtriser les clauses sensibles telles : non-concurrence, dédit formation.
    • Gérer la période d'essai avec vigilance.

    3/ Rédiger et gérer les contrats à temps partiel depuis la Loi de Sécurisation de l'Emploi

    • Insérer les clauses obligatoires (horaires, répartition…).
    • Modifier la répartition des horaires à temps partiel.

    4/ Modifier le contrat de travail : souplesse et contraintes des avenants

    • Distinguer modifications du contrat ou des conditions d'exécution du contrat.
    • Modifier le lieu de travail, la qualification, la rémunération.
    • Mettre en œuvre une période de mobilité volontaire externe sécurisée.
    • Respecter les procédures et rédiger les avenants.
    • Tirer les conséquences du refus du salarié.

    5/ Conclure et gérer le CDD et le contrat d'intérim en toute sécurité juridique

    • Utiliser les motifs et les durées en toute légalité.
    • Tenir compte de la surcotisation chômage en cas de CDD courts.
    • Renouveler ou enchaîner les CDD/intérim.
    • Gérer au quotidien des intérimaires ou CDD et la fin de contrat.
    • Se prémunir des risques de requalification.

    6/ Lister les contrats aidés existant et les utiliser à bon escient