Formation : Développer la "bientraitance"

Pour une pratique éthique au quotidien

  • Formation : Présentiel

DPC - Orientation nationale n°2 : contribuer à l'amélioration de la relation entre professionnels de santé et patients (décret du 26 février 2013).

Le respect des droits et libertés des patients et/ou résidents et la prévention de toute forme de violence sont au cœur des préoccupations de l'ensemble des institutions des secteurs sanitaire, médico-social et social. La maltraitance a de multiples formes et parfois, elle est tellement subtile qu'il est difficile de la détecter. Elle peut être intentionnelle ou complètement inconsciente et involontaire, elle porte alors le nom de "maltraitance ordinaire" selon le rapport de Véronique Ghadi et de Claire Compagnon.

La bientraitance n'est pas seulement le contraire de la maltraitance. Elle recouvre l'ensemble des démarches et actions permettant d'accueillir et d'accompagner les patients, résidents ou usagers : ne pas nuire et vouloir bien traiter, répondre à la vulnérabilité d'autrui par une culture partagée de bientraitance.

Cet objectif implique de mener une réflexion éthique sur le sens des pratiques professionnelles, de veiller à la qualité de la relation soignant-soigné et d'identifier les risques de maltraitance afin de mettre en place des actions appropriées. Telle est l'ambition du module de formation que nous vous proposons.

Formation réalisée par notre partenaire FormAvenir


Consultez le programme de cette formation en 2017

Le programme de la formation

1/ Approche de la bientraitance :

  • Définitions.
  • Aspects éthiques et juridiques.
  • Cadre légal et réglementaire de la lutte contre les maltraitances.

2/ Facteurs de risques propices à l'instauration de rapports maltraitants :

  • facteurs individuels ;
  • facteurs collectifs ;
  • facteurs institutionnels.

3/ Les différents aspects de la bientraitance

  • Écoute et disponibilité :
    • soin relationnel.Respect de la personne :
    • de ses valeurs ;
    • de ses croyances ;
    • de ses choix de vie ;
    • de ses liens sociaux.
  • Maintien et développement de l'autonomie.
  • Recherche d'un environnement adapté.
  • Exigence de professionnalisme.

4/ Méthode et analyse des bonnes pratiques de bientraitance

  • Redonner du sens.
  • Ne pas dénier les difficultés.
  • Analyse de situations à risques.
  • Appui sur les grilles d'analyse de pratiques de la FORAP.

5/ Évaluer les risques potentiels de maltraitance

  • Références.
  • Risques liés :
    • aux conditions d'installation ;
    • aux conditions d'organisation ;
    • aux conditions de prise en charge.

6/ Axes d'amélioration pour développer une pratique bientraitante

Les avantages cegos

À qui s'adresse cette formation ?

Pour qui

  • Toute personne exerçant en gériatrie.
  • DPC - Orientation nationale n° 2 : contribuer à l'amélioration de la relation entre professionnels de santé et patients (décret du 26 février 2013).

Prérequis

  • Cette formation ne nécessite pas de prérequis.

Les objectifs de la formation

  • Connaître le cadre légal et réglementaire régissant la prévention et la lutte contre les maltraitances.
  • S'approprier la démarche de "bientraitance" et s'impliquer dans une démarche de prévention des risques de maltraitance.
  • Etablir les principes de la démarche éthique au service du "bien traiter".
  • Identifier les éléments fondamentaux pour une prise en charge bientraitante.
  • Repérer les situations à risque en faisant le lien avec les besoins de la personne âgée en institution.
  • Comprendre l'intérêt et identifier les possibilités d'une démarche collectivce et pluridisciplinaire.
  • Identifier les conflits éthiques dans les situations de prise en charge auxquels les participants peuvent être confrontés dans leur pratique professionnelle.

Points forts

Points forts

  • La remise d'une attestation DPC.
  • Un questionnaire préalable à la formation adressé à chaque stagiaire pour identifier les attentes de chacun et adapter l'intervention.
  • Cette formation favorise le questionnement éthique et propose une démarche éthique.
  • L'intervenant est cadre soignant et/ou psychologue/gérontologue.
  • Les apports didactiques sont illustrés par des situations professionnelles et font l'objet d'échanges sur les pratiques.
Durée : 3 jours (21 heures)
Référence7483
Prix980,00 € Net
Forfait repas
Durée : 3 jours (21 heures)
Référence : 7483
Forfait Intra* : HT
(Prix pour un groupe de 12 personnes max) (*) En savoir plus sur le forfait Intra