webleads-tracker

Formation : Manager transversal
  • Formation mixte
  • Cycle
  • Certification

Cycle (certification en option) - Mixte | Les 4 clés de l’efficacité du manager transversal
 

 

Parallèlement aux structures hiérarchiques traditionnelles émergent de nouveaux modes de management hors hiérarchie tels que : conduite de projet, pilotage de réseau, pilotage de processus.

Le management transversal a ses caractéristiques propres qu'il s'agisse de l'animation de fonctions centrales ou supports sur plusieurs sites ou filiales (marketing, DRH, qualité…) ou de processus opérationnels… Comment déployer et faire vivre des méthodes et des outils communs, harmoniser les pratiques dans des entités décentralisées ? Comment assurer la coordination et développer la coopération de manière durable sans lien hiérarchique ?

Ce cycle de formation professionnelle de 8 jours apporte au manager transversal les méthodes et les outils pour professionnaliser ses pratiques et lui permettre de réussir le défi du management non hiérarchique (transversal).

Lire le programme
Comparer

Le programme de la formation

Activité(s) à distance

Partie 1 : Le manager transversal stratège (2 jours)

1 Se positionner dans son rôle de manager transversal

  • Enjeux et défis actuels de la transversalité.
  • Les spécificités du management transversal parmi les autres modes de management :
    • projet, processus, réseau…
  • Agir dans et avec l'organisation : la plus value du management transversal.

2 Assumer sa légitimité de manager transversal

  • Identifier les fondements de sa légitimité managériale.
  • Trouver sa légitimité dans son contexte.
  • Prendre en compte les paramètres de son contexte :
    • organisation ;
    • positionnement ;
    • acteurs, soi-même.
  • Évaluer les enjeux réels de sa mission transversale.
  • Agir sur les leviers pertinents pour développer sa légitimité de manager transversal.

3 Activité(s) à distance

Pour mettre en application les bonnes pratiques et les acquis d’une formation :

Partie 2 : Le manager transversal coordinateur (2 jours)

1 Développer son influence pour mobiliser sans autorité hiérarchique

  • Concilier stratégie globale et intérêts locaux.
  • Identifier les acteurs clés.
  • Repérer les enjeux des différents partenaires et utiliser une stratégie adaptée.
  • Agir sur les leviers de l'influence sans autorité statutaire.
  • Mobiliser les énergies autour d'objectifs communs.
  • Définir et faire appliquer localement des référentiels communs pour assurer une cohérence d'ensemble.

2 Assurer la coordination d'une activité fonctionnelle

  • Identifier les mécanismes de coordination utilisables par le manager transversal.
  • Utiliser le mode de coordination le plus adapté à la situation :
    • de la standardisation à l'ajustement mutuel.
  • Mettre en adéquation les outils avec le mode de coordination recherché.
  • Utiliser la confrontation des expertises et le transfert d'expérience.

3 Activité(s) à distance

Partie 3 : Le manager transversal communicant (2 jours)

1 Développer des comportements de coopération

  • Construire les conditions de la coopération.
  • Motiver ses interlocuteurs autour de la fonction.
  • Adopter une logique de contreparties.

2 Contractualiser la relation avec les différents intervenants

  • Associer les acteurs et leur ligne hiérarchique.
  • Clarifier les objectifs, les rôles et les règles du jeu.
  • Gérer les relations avec la ligne hiérarchique.
  • Tenir compte de l'évolution des enjeux et des priorités.

3 Activité(s) à distance

Partie 4 : Le manager transversal leader (2 jours)

1 Développer son leadership personnel de manager transversal

  • Les spécificités du leadership du manager transversal.
  • Prendre conscience de ses qualités de leader.
  • Dépasser ses rigidités personnelles, accroître sa flexibilité et son influence personnelle.

2 Développer une relation de confiance avec ses différents interlocuteurs

  • Favoriser les contacts positifs et constructifs.
  • Trouver le bon niveau d'influence et de contrôle.
  • Communiquer et dialoguer franchement et ouvertement.
  • Créer un climat facilitant l'adhésion, la responsabilisation et la confiance.

3 Gérer les situations relationnelles délicates avec les acteurs concernés

  • Donner et recevoir des feed-back de manière positive, non agressive et sans anxiété pour faire progresser la mission.
  • Identifier ses mécanismes défensifs et ceux des acteurs.
  • Se doter d'outils pour résoudre durablement les conflits.

4 Activité(s) à distance