webleads-tracker

Formation : Gérer la trésorerie
  • Formation mixte
  • Best-seller

Stage - Mixte | Des prévisions à la gestion quotidienne de la trésorerie
Dernières infos
sur cette formation

Formation garantie

Fermer

Dernières places disponibles

Fermer
 

 

La gestion de trésorerie repose sur des activités précises : prévisions fiables, choix de financement ou de placement, la gestion en dates de valeur, le contrôle de la facturation bancaire. Ces activités sont source d'économie pour l'entreprise et contribuent à assurer sa liquidité. Cette formation à la trésorerie constitue la formation de référence pour qui souhaite améliorer la gestion de la trésorerie au quotidien.

Lire le programme

Le programme de la formation

1/ Situer la trésorerie dans la gestion financière

  • Définir la trésorerie à partir du bilan et les causes de variation

Exercice :

  • évaluer la trésorerie à partir du bilan.

2/ Identifier les 4 missions du trésorier et les tâches associées

  • Assurer la liquidité de l'entreprise.
  • Réduire le coût du service bancaire.
  • Améliorer le résultat financier.
  • Maîtriser les risques liés à la fonction trésorerie : de change, de fraude, de taux.

Exercice :

  • identifier les tâches se rattachant à chaque mission du trésorier.

3/ Bâtir et exploiter les prévisions de trésorerie

  • Budget de trésorerie : prévoir le besoin de financement à CT.
  • Prévision glissante : suivi de la liquidité à terme, décision de financement ou placement.
  • Prévisions à très court terme :
    • gérer en dates de valeur.
  • Comprendre l'origine des écarts, actualiser les prévisions.

Exercices sur tableur :

  • construire un budget annuel de trésorerie ;
  • améliorer le cadre de la prévision glissante et actualiser les données prévisionnelles.

4/ Maîtriser les modes de rémunération bancaires

  • Faire l'inventaire des conditions bancaires :
    • jours de valeur ;
    • commissions d'opération ;
    • commissions de compte : de mouvement et de plus fort découvert.
  • Connaître les taux de référence sur emprunt : EONIA, T4M, EURIBOR.
  • Évaluer la marge sur financement.
  • Contrôler l'application des conditions bancaires.
  • Évaluer les enjeux de négociation.

Exercices :

  • vérifier un relevé de compte, une échelle d'intérêt, les agios et le TEG d'un crédit à CT ;
  • calculer des enjeux de négociation.

5/ Gérer la trésorerie au quotidien

  • Chiffrer le coût des erreurs de gestion : erreurs d'équilibrage, de sur- et sous-financement.
  • Reconstituer les étapes de la matinée du trésorier.
  • Alimenter la fiche en valeur, actualiser les prévisions.
  • Gérer les mouvements aléatoires.
  • Choisir le bon nombre de banques.
  • Répartir les mouvements entre banques, banque pivot.
  • Définir une procédure de fonctionnement quotidienne.
  • Avantages de l'informatisation.
  • Prévenir le risque de fraude sur les modes de paiement.
  • Définir le rôle du tésorier en filiale.

Cas sur tableur :

  • intégrer les mouvements de la banque, actualiser les prévisions,réaliser les virements d'équilibrages et renouveler un crédit de trésorerie.

6/ Sélectionner les crédits et les placements

  • Maîtriser le fonctionnemment des crédits à CT : Spot, dailly, affacturage…
  • Placements : arbitrer entre liquidité et rendement.
  • Dépôt à terme (DAT).
  • Certificat de dépôt négociable (CDN).
  • Sélectionner une SICAV monétaire.

Exercices :

  • négocier un CDN, choisir une SICAV.

7/ S'initier à la trésorerie devise

  • Cotation au certain ou à l'incertain.
  • Usages concernant la trésorerie devise.

Exercices :

  • le cours à terme d'une devise.

8/ Activités à distance

  • Pour acquérir une connaissance théorique avant une formation en salle : un module e-learning "Couvrir le risque de change".