Enquête : Les Millennials et le travail

Cegos dévoile les résultats de son enquête 2017 « les Millennials et le travail : l’entreprise au défi ». Nous avons sélectionné pour vous les 4 enseignements les plus marquants de cette enquête. Christophe Perilhou, Directeur d’Activité Conseil et Formation sur-mesure du Groupe Cegos y apporte son éclairage.

Les 4 enseignements à retenir sur les Millennials

La rémunération, 1er critère d'attractivité d'un poste pour les Millenials
La rémunération, 1er critère d'attractivité d'un poste pour les Millenials
 

« Pour 64% des jeunes, la rémunération est la raison première et incontournable du travail, loin devant l’épanouissement personnel. Avec le contenu de la mission, la rémunération reste depuis 2012 le premier facteur d’attractivité d’un poste.

Pragmatiques et lucides, ils cherchent des réponses immédiates pour gagner vite et bien leur vie, développer leurs compétences qui sont gages d’employabilité à défaut de sécurité d’emploi. »

Les 20-30 ans ont intégré la nouvelle normalité du travail
Les 20-30 ans ont intégré la nouvelle normalité du travail
 

« Ces jeunes actifs ont parfaitement compris la nouvelle normalité du travail faite d’imprédictibilité, d’incertitude, d’instabilité et de changements permanents. Le concept de flexisécurité est jugé pertinent par 68 % d’entre eux. Il consiste à concilier la flexibilité du travail recherchée par les entreprises et la sécurité professionnelle attendue par les salariés.

A défaut d’avoir un emploi garanti, développer son employabilité devient un enjeu majeur. Le développement des compétences constitue un levier important en termes d’adaptation permanente. C’est un critère mentionné par 56% des jeunes dans le choix d’un poste (40% en 2012).»

Les jeunes actifs sont confiants en l’avenir
Les jeunes actifs sont confiants en l’avenir
 

« 66% des jeunes actifs considèrent que leur avenir est plus intéressant et ouvert que celui de leurs parents. 78% des Millennials se disent confiants dans l’avenir de l’organisation qui les emploie. Ils estiment que leur entreprise répond aux enjeux de compétitivité d’aujourd’hui en termes d’agilité et d’innovation. Ils ont une réelle confiance en sa capacité à faire face aux défis d’un monde volatil, incertain, complexe et ambigu et à mener la transformation digitale. »

Majoritairement satisfait de leur emploi, 1 Millenial sur 2 est pourtant prêt à le quitter
Majoritairement satisfait de leur emploi, 1 Millenial sur 2 est pourtant prêt à le quitter
 

« Ils sont 58% à se dire satisfait de leur emploi actuel. Pourtant 48% des jeunes sont prêts à le quitter à court ou moyen termes. On a parfois parlé de génération « zappeur ». Les Millennials ne sont probablement pas des zappeurs proactifs. Ils sont sensibles à ce qui peut se présenter à eux et sont dans une nouvelle forme de contrat moral. Ils s’engagent si tout va bien mais sont aussi prêts à explorer d’autres perspectives si l’opportunité se présente. » 

Pour aller plus loin

Téléchargez la brochure de l'Enquête (pdf)

Ou consultez les résultats complets (pdf)

Pour réaliser cette enquête, le Groupe Cegos a interrogé en avril 2017 plus de 1000 salariés actifs de 20 à 30 ans ainsi que 175 DRH et RRH d’entreprises de plus de 100 salariés du secteur privé.

 

Retrouvez les résultats de l'édition de 2012

La première édition de cette enquête, cherchait à comprendre les attentes des jeunes à travers l'Europe, à appréhender leurs perceptions et leur regard sur le monde du travail… Elle sonde aussi les DRH sur ce thème.

Pour cette enquête, l'Observatoire Cegos a interrogé, en mai 2012, 3 000 jeunes actifs de 20-30 ans et 500 DRH dans 5 pays européens : Allemagne, France, Espagne, Italie et Royaume-Uni.

4 constats majeurs

  • La vie de famille arrive largement en tête des priorités des jeunes, même si la valeur « travail » reste très prégnante.
  • Pour les 20-30 ans, accès à l’emploi rime le plus souvent avec précarité.
  • La stabilité de l’emploi et les conditions de travail sont au cœur des préoccupations des jeunes collaborateurs européens.
  • La Génération Y manage différemment... quand elle veut bien manager….

Découvrez les résultats complets de l’étude 2012

Téléchargez l’étude 2012 « Les jeunes et le travail » (.pdf)