Cegos est à vos côtés et vous accompagne pour réussir votre télétravail - Découvrez nos modules e-learning gratuits

Un nombre d'inscriptions record pour le Mastère Spécialisé® RSE DD

09/11/2020

Pour cette année 2020-2021, le Mastère Spécialisé Management global RSE et développement durable séduit toujours plus de professionnels en quête d’évolution de carrière. Ce sont deux promotions d’une trentaine de participants chacune qui s’aligneront sur les bancs de Mines Paristech : 28 mastériens à la prochaine rentrée en novembre, et autant pour la rentrée prévue en mai 2021. Il s'agit d'une bonne occasion de revenir sur ses contenus et principes pédagogiques avec sa responsable depuis 14 ans.

Privilégier la qualité d’enseignement et de suivi

Créé il y a 14 ans, le Mastère Spécialisé Management Global RSE et Développement Durable (RSEDD), une collaboration entre Mines Paristech et Cegos affiche une attractivité insolente. En effet, une soixantaine de participants boucleront un cursus de 55 jours. Celui-ci est ventilé en 5 jours de cours par mois et le reste dans l’entreprise actuelle, ou dans une entreprise d’accueil, pour celles et ceux qui seraient en reconversion professionnelle.

La première promotion du mastère, composée de 28 participants, débutera le 4 novembre prochain et un effectif similaire fera de même en mai 2021. Confinement oblige, les cours se feront en distanciel, mais le dispositif sera complété par les travaux individuels et en groupes pour conserver la dynamique de la promotion

« Comme chaque année, nous limitons les effectifs à 30 personnes par promotion, afin de garantir la qualité de suivi et d’encadrement pour chaque participant » souligne Jasha Oosterban, Directrice de l'ISIGE - MINES ParisTech et responsable du mastère spécialisé executive RSEDD. Des participants issus de tous milieux professionnels, « avec cette année une prédominance des secteurs textile, pharmaceutique et bancaire » et dont l’âge moyen se situe autour de 45 ans, avec une quinzaine d’année d’expérience professionnelle au compteur.

Faire évoluer sa carrière professionnelle

Tous ont en commun d’occuper des postes stratégiques et de vouloir faire évoluer leur carrière « vers un rôle plus actif en matière de développement durable », formation diplômante reconnue en poche.

Jasha Oosterban

« Il n’y a pas vraiment de portrait-robot de nos futurs diplômés » observe Jasha Oosterbaan, « les profils sont très différents car les projets personnels sont très différents ».

"Ce qui compte, c’est que nos étudiants se forment correctement et trouvent le poste qu’ils ambitionnent d’occuper."

Jasha Oosterban, Directrice de l'ISIGE - MINES ParisTech et responsable du mastère spécialisé executive RSEDD

Des projets souvent issus de convictions personnelles que les uns et les autres ambitionnent de mettre en place dans leur profession ou entreprise. "Nos étudiants savent qu’il faut plus que les convictions et le  temps personnels pour faire évoluer leur entreprise. Ils demandent donc à s’outiller, se professionnaliser, aussi bien sur les leviers du changement que sur les références, les cadres réglementaires et les outils à leur disposition", note la responsable du mastère.

Olivier Dupont

"Je souhaitais m'ouvrir à des domaines nouveaux pour moi, élargir mes compétences sans remettre en cause ma carrière. Si je peux évoluer vers des métiers relatifs à l'environnement et au développement durable, tant mieux. Mais si je n'arrive pas à l'issue de mon mastère à exploiter mes nouvelles compétences, je pourrais poursuivre ma carrière sur les bases actuelles."

Olivier Dupont, responsable commercial devenu responsable conformité RSE chez Société Générale.

Pour ce faire, le choix pédagogique n’est pas de prodiguer des cours magistraux « un peu ennuyeux », mais de privilégier l’interactivité, la réflexion de groupe et le partage de problématiques sectorielles qui intéressent l’ensemble des participants. « C’est une richesse ! 50 jours de cours denses, avec de multiples éclairages sur les aspects règlementaires, la connaissance scientifique. Et, surtout, des projets clairs, des mises en situation réalistes et des jeux de rôle interactifs pour mettre en place concrètement la RSE dans leur structure » Une étude de cas sur une entreprise fictive permet également de vérifier concrètement l’acquisition des connaissances.

Et l’année prochaine ?

« Le process est en cours de réflexion » assure Jasha Oosterbaan, « nous n’avons pas forcément pour vocation de former plus de monde. Ce qui compte, c’est que nos étudiants se forment correctement et trouvent le poste qu’ils ambitionnent d’occuper. Une promotion d’une trentaine de personnes permet de prodiguer une formation de qualité, avec un soin particulier apporté à l’encadrement de chaque personne et chaque projet ».

Laure Desseigne

"Une formation inspirante, riche et ambitieuse. Une révélation professionnelle et personnelle qui délivre une « boite à outils » précieuse identifiant des solutions et des méthodes concrètes en entreprise.
Par ailleurs le rythme proposé concordait avec un maintien de l’activité professionnelle."

Laure Desseigne Directrice Développement Durable de la marque - Naos

Plus de qualitatif que de quantitatif. Et pas d’effet conjoncturel COVID non plus. On sait pourtant que la crise sanitaire a reboosté les envies de Made in France, de traçabilité, de qualité, de responsabilité. « Je n’ai pas entendu de référence à l’“effet COVID” dans les entretiens de recrutement, la prise de conscience au sens large est une tendance tenace » précise la directrice de l'ISIGE - MINES ParisTech, qui ne boude pas son plaisir devant le succès de cette rentrée : « Cela nous fait très plaisir. Avec Florence Gillet-Goinard [NDLR : Responsable de ce Mastère Spécialisé chez Cegos], nous avons lancé ce mastère il y a 14 ans, parce nous croyions à l’époque aux besoins et aux envies de mieux gérer les enjeux de RSE et du développement durable. Ce qui nous est renvoyé, par les étudiants et les anciens, c’est que nous avons réussi à former des personnes pour ce marché et d’une façon qui convient vraiment aux participants et au marché ».

Marc Brunel

"Le Mastère a été pour moi le moment d’aligner mes attentes, mes responsabilités et ma contribution dans un contexte plus global. J’ai décidé de mettre un terme à mes activités durant 1 an et demi pour me consacrer pleinement à cette "trans-formation" et profiter de tout l’apport proposé, prendre du recul par rapport aux modes de fonctionnement habituels que l'on rencontre. Pour moi ce master RSE a été l'occasion d'apporter un regard différent sur le monde de l'entreprise."

Marc Brunel Consultant RSE et Communication Corporate

Pour en savoir plus sur le Mastère RSE DD, retrouvez toutes les informations en suivant ce lien.