Managers : 3 leviers pour révéler vos talents

Annette ChazouleManager Offre et Expertise Management Cegos

Pour réussir dans un monde qui change, quelles sont selon vous les 3 compétences clés du manager ? C’est la question que nous nous sommes posée pour rédiger ce billet. Donnez-nous votre avis dans les commentaires !

Managers : 3 leviers pour révéler vos talents

© Shutterstock

Dans un univers ou les repères sont en mutation permanente, ou les anciens modes de fonctionnement hiérarchiques sont remis en question et ou les équilibres se modifient, la question de la légitimité du manager et de son rôle est revisitée.

Être manager devient une activité à part entière, plus forte que l’expertise et faisant appel à de nouvelles capacités.

Voici les 3 leviers que nous avons identifiés pour les managers dans cet environnement en mutation permanente, pour ouvrir le débat…

Le levier de l’intelligence relationnelle

Il est primordial de développer ses qualités de communication. On manage « à distance », on manage des équipes intergénérationnelles, internationales. La première capacité à développer en tant que manager est sa capacité d’adaptation à ces groupes différents. Réussir cette adaptation passe par l’écoute et l’observation. Pour comprendre, et intégrer des modes de fonctionnement différents du sien, néanmoins également efficaces.

Le rapport à l’autorité est remis en question, la prise en compte de la dimension émotionnelle au travail devient une compétence managériale. Le manager ne peut plus mettre en avant son seul rôle  opérationnel et éviter de prendre en compte les émotions. Il doit apprendre à en tenir compte et à les prendre en considération.

De plus, la capacité à travailler en réseau et à développer de la coopération entre pairs devient incontournable pour s’adapter et répondre avec agilité aux changements.

Le levier de la coopération

Être manager c’est aider et accompagner ses équipes dans la capacité d’adaptation aux changements. Par la prise de recul, l’analyse des situations vécues et le retour d’expérience pour tirer un enseignement positif des erreurs.

Rendre possible l’agilité collective, c’est être ouvert à la nouveauté, élargir son champ de vision, remettre en question ses routines et ses habitudes. Pour cela travailler en confiance et en développant le partage d’informations, de pratiques est un enjeu pour le manager.

La posture évolue du manager dont l’autorité est fondée sur le statut, à un manager-accompagnateur. L’autorité est liée à la capacité à permettre le développement des aptitudes de ses collaborateurs.

La valeur se crée en partageant les ressources, en collaborant et en tirant parti des expériences vécues en commun, plus que des savoirs d’individus.

Le manager de demain est celui qui conscient,  de cette  nouvelle relation au savoir  accepte que sa légitimité réside moins dans l’expertise, (le fait d’être omniscient et de tout contrôler) que par sa capacité à donner une impulsion positive à ses équipes.

Son rôle : renouveler les pratiques, lutter contre la routine au travail de son équipe, en donnant à prendre part à des projets qui permettent d’apprendre, et d’éveiller la curiosité.

Ses qualités pour aménager un  climat professionnel ou malgré les difficultés, on peut profiter d’un environnement d’équipe positif et sécurisant, feront la différence.

Le levier de l’engagement

Exercer sa responsabilité dans un esprit de générosité et de développement d’une vraie qualité de vie au travail est un vecteur de réussite managériale et opérationnelle.

Pour encourager l’engagement de ses équipes, l’engagement du manager va porter sur sa capacité à donner du sens, à responsabiliser et à favoriser l’autonomie. Le parti pris à développer passe par un « a priori » positif sur l’investissement  individuel et l’envie de « bien faire » son travail.

Pour cela, le manager a intérêt à s’appuyer sur l’approche de « manager coach », pour comprendre les difficultés et faire émerger les solutions. Avec ce levier, le manager permet à ses collaborateurs de répondre aux  multiples situations qu’ils rencontrent en les aidant à développer leur agilité et leur capacité à résoudre des problèmes.

  • Apprendre à féliciter, reconnaitre le travail effectué et le valoriser, c’est favoriser l’engagement.
  • Donner du sens, c’est favoriser l’engagement.
  • Faire confiance, c’est favoriser l’engagement.

Et pour vous quels sont les talents du manager de demain ?

Nous vous invitons à les exprimer dans vos commentaires pour un prochain billet, en co-construction.

 

Vous souhaitez apprendre les méthodes pour accompagner vos équipes ?

Formation : Accompagner son équipe dans l'atteinte des objectifs

Formation : Agir sur la motivation de son équipe au quotidien

Formation : Donner des feedbacks constructifs à ses collaborateurs

Ecrit par
Annette Chazoule
En savoir plus
newsletter image

Recevez nos newsletters

Formation, Management, Commercial, Efficacité pro

S'inscrire