Assistante dentaire cherche cabinet désespérément…2ème partie : l’entretien d’embauche

Isabelle LavalConsultante, Formatrice en communication orale

Ça y est, vous avez décroché un entretien ! Préparez-vous à cette nouvelle étape, mais ne vous mettez pas une pression inutile. Relativisez ! Un entretien est avant tout un échange qui permet à deux ou plusieurs personnes de voir si elles peuvent envisager de travailler ensemble. C’est donc un moment privilégié pour l’employeur comme pour vous-même, afin de faire le point sur vos attentes respectives. Voici quelques conseils pour aborder un entretien dans de bonnes conditions.

Avant l’entretien

Renseignez-vous sur le cabinet dentaire. Quel est son type d’activité (ODF, implantologie, omnipratique, etc.) ? Est-ce un cabinet individuel ou de groupe ? Y-a-t-il déjà du personnel (assistante, secrétaire) ? Certains cabinets possèdent un site Internet pour présenter leur activité : consultez-le !

Repérez les lieux quelques jours avant si vous ne connaissez pas le quartier.

Réfléchissez aux  questions que vous souhaitez  poser afin d’obtenir des précisions sur la teneur du poste, l’organisation du cabinet dentaire, etc. N’oubliez pas qu’un entretien est un échange qui vous permet de valider l’adéquation entre le poste et votre projet.

Votre présentation devra être en accord avec le poste. Vous postulez dans le milieu médical. C’est un secteur d’activité où on accorde beaucoup d’importance à l’hygiène et à une présentation qui met en confiance. Présentez-vous sous votre meilleur jour :

  • Mains et ongles soignés : pas de vernis trop voyant, ni d’ongles trop longs.
  • Cheveux bien coiffés, voire attachés.
  • Maquillage léger.
  • Tenue plutôt sobre dans laquelle vous vous sentez bien.

Le jour J, arrivez 10 minutes en avance. Présentez-vous à l’accueil du cabinet. Profitez-en pour observer discrètement les locaux. On en apprend beaucoup sur un cabinet rien qu’en détaillant la salle d’attente.

Ne vous laissez pas envahir par le stress. Soyez confiante et n’oubliez pas de respirer ! De manière idéale, la respiration doit être abdominale (le ventre se gonfle à l’inspiration), cela aide à se détendre en situation de stress.

Pendant l’entretien

Saluez le praticien. Soyez souriante et parlez calmement. N’en faites pas trop non plus !

Pendant l’entretien, il convient de jouer votre propre rôle et de rester positive. Pour être crédible, il faut rester vous-même.

On va certainement vous demander de vous présenter, puis on vous présentera le poste à pourvoir.

Des questions peuvent également vous être posées :

  • Que pensez-vous pouvoir apporter au cabinet dentaire ? (Optimisation de l’organisation, confort de travail pour le praticien, accueil des patients, etc.).
  • Pourquoi avez-vous choisi d’exercer cette profession ? (Goût pour le travail d’équipe, les relations humaines, le milieu médical, etc.).
  • Quelles sont vos motivations ? (Mettre vos compétences au service d’un cabinet dentaire et de sa patientèle, apprendre un nouveau métier riche techniquement et humainement, vous impliquer au sein d’une équipe, etc.)
  • Quels sont vos qualités et vos défauts ? (Il faut trouver les défauts de vos qualités. Par exemple, qualité : appliquée / défaut : perfectionniste. Ou encore, qualité : discrétion / défaut : timidité, etc.)

Si vous avez bien respecté la première étape qui consiste à faire le point sur vos motivations (Cf. 1ère partie), vous aurez les réponses à toutes ces questions.

Posez éventuellement des questions pour obtenir les précisions dont vous avez besoin.

Prenez congé en remerciant et en demandant sous quels délais vous obtiendrez une réponse.

Après l’entretien

Si vous n’obtenez pas de réponse dans les délais convenus le jour de l’entretien, téléphonez pour savoir où en est le recrutement.

Et maintenant, à vous de jouer !

Isabelle Laval

 

Ecrit par
Isabelle Laval
En savoir plus
newsletter image

Recevez nos newsletters

Formation, Management, Commercial, Efficacité pro

S'inscrire