Contrôleur de gestion : un rôle de catalyseur

Caroline SelmerManager Offre et Expertise Contrôle de gestion Cegos

Le contrôleur de gestion, doit permettre de générer de la synergie, de la transversalité et de l’intelligence organisationnelle, en incitant les décideurs à travailler ensemble et de manière cohérente.

Instaurer un dialogue de gestion

Cette impulsion passe entre autres par l’animation de groupe de réflexion rassemblant des opérationnels autour de thèmes de travail prédéfinis et exploitant au mieux les expertises métier de chacun (échanges sur la performance et les moyens de l’améliorer). Ceci permet à chacun de se positionner par rapport aux enjeux financiers de l’entreprise, de participer au renouvellement des procédures ou des outils de pilotage. C’est aussi l’occasion de capitaliser sur le retour d’expérience des acteurs et de conduire à une meilleure organisation du travail.

Contrôleur de gestion : un rôle de catalyseur

Schéma : les différents types de réunions

L'importance du rôle de l’animateur

Le seul objectif du contrôleur de gestion doit être de faire participer, d’écouter, de recueillir les avis, de les analyser objectivement, de faire proposer, de proposer lui-même et de faire adhérer pour faire agir. Une telle pratique s’appuie sur une très bonne connaissance du milieu, de l’environnement, des mentalités, des comportements. Elle réclame également une bonne maîtrise des techniques de communication.

Ecrit par
Caroline Selmer
En savoir plus
newsletter image

Recevez nos newsletters

Formation, Management, Commercial, Efficacité pro

S'inscrire