Comment reconnaître le profil Process Com de votre chef de projet ?

Xavier ZantmanConsultant formateur

La Process Com peut vous aider à mieux comprendre et communiquer avec votre chef de projet. Commencez par découvrir qui est votre chef de projet. Voici des profils que vous devriez reconnaître...

Les chefs de projet type Imagineur (ex- type Rêveur)

Besoin de solitude

Il est satisfait d’avoir obtenu un bureau isolé pour travailler. C’est dans le calme et en prenant son temps qu’il peut se concentrer et trouver ses meilleures idées. Il a en charge un projet innovant dont le contour sera adapté à chaque phase du projet. Il apprécie cette partie de son travail qui consiste à réfléchir et imaginer les réponses à faire au client du projet.

Pas de décision sans visualisation

Sa réunion d’équipe est l’occasion d’échanger sur des points techniques. Il partage avec vous et à haute voix ses réflexions. Pour vous laisser le temps de voir ce qu’il vous explique. Il fait des pauses entre ses phrases. Il attend vos idées pour enrichir le débat. Il doit visualiser le résultat une première fois dans sa tête avant qu’une décision ne soit prise et si cela n’est pas parfaitement clair pour lui, il reportera la décision.

Silence radio

Alors qu’une solution technique n’a pas encore été arrêtée, plusieurs membres de l’équipe commencent à identifier une liste de problèmes qui vont se poser dans la phase suivante de développement.
Cette interruption vient d’avoir un impact sur votre chef de projet. Il semble soudainement absent de la réunion. Pour intégrer ces nouveaux éléments à sa réflexion, il a besoin de s’isoler. Pour cela, il s’est arrêté de parler et fixe le tableau sur le mur.

Pour rétablir une communication positive et revenir à l’objet de la réunion, transmettez-lui la liste des sujets que vous avez en attente, de demandez-lui un retour pour la semaine suivante

Comment communiquer avec un chef de projet Rêveur

  • Donnez-lui du temps et une échéance pour répondre à vos demandes,
  • Formulez précisément vos demandes, vous pouvez employer l’impératif
  • Sollicitez-le sur des sujets de fond nécessitant de la réflexion
  • Respectez son besoin de solitude, mais il apprécie aussi que vous veniez le solliciter de temps en temps

Lire aussi : Process Communication : tout comprendre du modèle

Les chefs de projet type Empathique

À la recherche d’un environnement harmonieux

Il/Elle aménage son espace de travail en ajoutant au mobilier moderne de son entreprise sa touche personnelle : une plante verte qui monte jusqu’au plafond, un tableau au mur représentant un marché animé en Asie. Et sur son bureau, il y a une photo de son/sa conjoint.e et de ses enfants.
Il/Elle ressent le besoin d’être dans un environnement rassurant, pour bien travailler.

De la qualité de la relation dépend la qualité du travail

Ce matin, votre chef de projet souhaite faire un point d’avancement avec vous. Il vous accueille avec un grand sourire et commence par vous proposer un café avant de travailler. Il profite de ce moment convivial pour prendre de vos nouvelles avant d’entrer dans le vif du sujet de votre réunion.

Au-delà des éléments factuels que vous lui présenter, il apprécie que vous lui donniez votre ressenti sur la façon dont se déroule le projet, sur la qualité des relations que vous entretenez avec tous les acteurs.

Avoir de la considération pour les personnes et l’exprimer, c’est essentiel

Cet après-midi en réunion d’équipe, votre chef de projet est tendu. Cela se voit sur son visage. Il a un visage crispé, son sourire naturel a disparu.

Sa réunion du matin avec le sponsor l’a contrarié. Il/Elle s’attendait à être félicité.e pour avoir réussi à faire coopérer des personnes issues de services aux intérêts antagonistes. Le sponsor n’a pas eu un seul mot positif sur ce sujet, ni de considération pour lui. Il ne lui a accordé que 15 minutes pour une synthèse de l’avancement du projet et des points bloquants.

Pour rétablir une communication positive, valorisez sa capacité à créer de l’harmonie au sein de l’équipe, remerciez-le/la pour l’attention sincère qu’il/elle vous porte dans le travail.

Comment communiquer avec un chef de projet Empathique ?

 Avec un chef de projet de base empathique :

  • Accordez de l’importance à la qualité de la relation
  • Prenez le temps d’un échange informel avant de rentrer dans le vif du sujet d’une réunion
  • Exprimez votre ressenti sur l’organisation et le fonctionnement de l’équipe
  • Montrez-vous accueillant lorsqu’il/elle vous sollicite

Les chefs de projet type Persévérant

Le respect des engagements, c’est un minimum !

Votre chef de projet ne s’engage pas à la légère, et s’il/elle vous propose un rendez-vous pour vous apporter son expertise, il/elle aura à cœur de respecter son engagement.

Faites-lui confiance pour sa fiabilité. Pendant votre réunion, toute digression de votre part, pourrait être jugée comme non professionnelle. Le travail d’abord, l’amusement ensuite est sa devise.

S’il parle peu en réunion, c’est qu’il observe et analyse avant de s’exprimer

Il/Elle peut parfois paraitre distant.e ou froid.e avec un regard incisif, mais cela traduit sa concentration. Avant de s’exprimer, il/elle écoute avec attention pour se faire une opinion, puis il donne son point de vue. Les débats d’idées l’intéressent et le stimulent.

Au travail, Il vient vous voir pour vous poser des questions et recueillir votre avis, il/elle se construit ainsi sa propre perception. Ne lui dites pas "Je pense comme toi" sans argumenter car il retiendra que vous n’avez pas d’avis ou que le sujet ne vous intéresse pas.

Il voit tout de suite le détail qui n’est pas parfait !

Votre chef de projet est furieux car le service juridique a répondu partiellement à sa demande, en oubliant de traiter un des sujets demandés. Cela se voit sur son visage, une ride verticale s’est formée entre ses deux sourcils. Il/Elle vous prend à parti et vous fait part de son mécontentement sur un ton sec et cassant "C’est vraiment incroyable, ce travail est bâclé, il faut tout contrôler avec ce service ! Moi je m’investis dans mon travail et je ne fais pas d’erreur !".

Pour rétablir une communication positive avec lui, ne cherchez pas à trouver des excuses au service juridique. Reconnaissez qu’il a parfaitement raison et que leur engagement aurait dû être respecté. Proposez-lui ensuite une ou deux solutions alternatives et laissez-le/la décider de la conduite à adopter.

Comment communiquer avec un chef de projet Persévérant ?

  • Soyez très rigoureux dans votre travail et respectez toutes les exigences
  • Soyez synthétique et donnez votre opinion en justifiant vos arguments
  • Sollicitez l’opinion de votre interlocuteur
  • Respectez son sens aigu des valeurs et de l’engagement

Lire aussi : Projets waterfall, agiles ou hybrides : développer sa flexibilité grâce à la process com

Les chefs de projet de type Analyseur (ex- Travaillomane)

Champion de l’organisation et de la rigueur

Il prépare avec soin ses réunions, vous envoie une invitation avec les objectifs, l’ordre du jour détaillé, l’heure de début et fin de réunion. Il prend son temps avant la réunion pour noter au paperboard le plan de la réunion et pour vérifier le bon fonctionnement du vidéoprojecteur avec son ordinateur. Il apprécie de pouvoir démarrer sa réunion à l’heure prévue.

Régler le bon canal pour communiquer

Il propose 5 minutes à chacun pour présenter l’avancement de ses tâches dans le cadre du projet. Vous lui apportez des informations factuelles et précises. Vous pouvez le solliciter sur la démarche ou sur le contenu du travail à réaliser.

Vos échanges seront positifs et constructifs si vos propos sont centrés sur les actions à réaliser. N’y mettez pas d’affect, cela pourrait brouiller votre communication.

Que faire pour rétablir la communication ?

Votre chef de projet est soucieux car le fournisseur de câbles informatiques a déjà 5 jours de retard. Cela se voit sur son visage qui est tendu, des rides horizontales sont apparues sur son front. Sa voix est un peu plus forte et cassante et il a un ton de reproche.

Pour rétablir une communication positive, prenez soin de lui montrer que vous contrôlez la situation. Donnez-lui des informations factuelles qui vont lui permettre de faire une analyse précise. Valorisez son sens de la synthèse et l’aide qu’il.elle vous apporte pour trouver des solutions.

Comment communiquer avec un chef de projet Travaillomane ?

  • Soyez précis et factuel pour satisfaire son sens logique
  • Détaillez le contexte, listez les informations disponibles et les options possibles
  • Sollicitez ses qualités d’analyse et de réflexion
  • Respectez son sens de la ponctualité et du timing dans vos interventions

Les chefs de projet de type Promoteur

Relevez des défis !

Il/Elle commence sa journée très satisfait.e des résultats qu’il/elle a obtenus avec son équipe. C’est grâce à cela qu’il/elle est devenu.e directeur.rice de projet.

Il/Elle sait comment s’y prendre pour obtenir le meilleur de chacun de ses collaborateurs.rices : les mettre dans l’action en leur donnant des challenges à réaliser. Lui-même/Elle-même est toujours à l’affût d’opportunités et de nouveaux défis à relever dans son travail.

De l’action pour atteindre ses objectifs

En réunion, votre chef de projet veut transmettre de l’énergie à toute son équipe. Il est très calme mais sa force intérieure est palpable. Il est très directif dans sa communication. Il emploie l’impératif et des verbes d’action pour exprimer ses demandes.
"Dites-moi où vous en êtes de vos missions". Il/Elle apprécie les réponses courtes et directes. Ses réunions ne durent pas, il y a peu d’échanges inutiles. Il vise l’efficacité. Il termine souvent ses réunions par "assez parlé, bonne journée, vos missions vous attendent ! "

Ne lui demandez pas ce que vous devez faire !

Ce matin, vous êtes entré.e dans son bureau pour lui demander des conseils sur la façon de présenter votre rapport. Dans un premier temps il semble ignorer votre demande d’aide. Comme vous insistez, il lève les yeux vers vous et vous regarde avec un sourire charmeur et d’un ton légèrement ironique il vous répond "Vous êtes grand, débrouillez-vous tout seul !".

Pour rétablir une communication positive, valorisez le challenge à atteindre ainsi que les bénéfices. Posez-lui des questions précises "Dites-moi si vous êtes d’accord sur la solution A ? Je lance de suite la réalisation" ou lancez-lui un défi "Montrez-moi comment vous faites ? "

Comment communiquer avec un chef de projet Promoteur

  • Visez l’efficacité : apportez des réponses courtes et factuelles à ses demandes
  • Soyez autonome et évitez de solliciter son avis sur tous les sujets
  • Partagez avec lui/elle son goût pour les challenges
  • Exprimez vos demandes à l’impératif en utilisant des verbes d’action

Les chefs de projet de type Énergiseur (ex- Rebelle)

Il aime l’ambiance au travail, les grands open space on voit tout ce qui se passe, et il s’en passe des choses. Les échanges passionnés, rire et s’amuser.

Profitons de cette nouvelle journée !

Il/Elle arrive au travail et se dit qu’il/elle irait prendre son café au 1er, au 3e, ou peut-être au 5e étage. "C’est quand même bien de voir des têtes différentes le matin".

Récemment, la direction a proposé à ceux qui le souhaitent de faire du télétravail deux jours par semaine. Sa réaction fut immédiate, "ah non, jamais ! Ce n’est pas pour moi". Il a besoin de contacts fréquents avec ses collègues pour échanger, pour stimuler sa créativité idées et pour travailler efficacement.

Sa devise : On travaille mieux en s’amusant.

Vive les réunions d’équipe 

Votre chef de projet aime bien s’amuser pendant les réunions. Il/Elle observe son environnement et les personnes autour de lui. Ce qui est différent l’attire. S’il/elle aperçoit votre nouvelle montre, il fera une remarque "Super ta nouvelle montre, j’adore !". Gare à celui/celle qui n’est pas de bonne humeur, avec la plus grande spontanéité, il ne tardera pas à le faire remarquer !

Après quelques minutes il attaque sa réunion avec le plus grand sérieux. Mais si celle-ci dure trop longtemps à son goût, il/elle prendra de nouveaux quelques minutes pour plaisanter.

Quand il/elle est contrarié.e, cela se voit !

L’un des acteurs du projet est absent et il/elle n’a personne pour le remplacer. Il est furieux et le fait savoir à toute son équipe, il/elle commence par se mettre à souffler et à râler puis critique ce service, "Avec ce service c’est toujours pareil ! "Si nous sommes en retard dans le projet, ce sera de leur faute ! ".

Pour rétablir une communication positive, commencez par blaguez avec lui sur cette situation et faites une pause avant de rechercher une solution, alors il/elle saura se montrer créatif.

Comment communiquer avec un chef de projet Rebelle

  • Soyez spontané.e, exprimez comme lui ce que vous aimez, ce que vous détestez
  • Acceptez son goût peu prononcé pour les conventions
  • Sollicitez sa créativité et son esprit anticonformiste
  • Faites des pauses régulièrement si vos réunions sont longues
Ecrit par
Xavier Zantman
En savoir plus
newsletter image

Recevez nos newsletters

Formation, Management, Commercial, Efficacité pro

S'inscrire