Assistante dentaire cherche cabinet désespérément… 1ère partie : la prospection

Isabelle LavalConsultante, Formatrice en communication orale

Votre décision est prise, vous souhaitez devenir assistante dentaire. La formation se déroulant en alternance, vous devez vous mettre en quête d’un cabinet dentaire. Ce premier billet vous donne quelques pistes pour faciliter vos recherches.

Dans un second billet, je vous donnerai des conseils pour réussir l’entretien de recrutement.

A la recherche d'un emploi d'assistante dentaire

© Shutterstock

Faire le point

En tout premier lieu il est très important que vous fassiez le point sur votre parcours et sur vos motivations. Qu’est-ce qui vous plait dans ce métier ? Pourquoi ? Que pensez-vous pouvoir apporter à un cabinet dentaire ?

Réfléchissez aux compétences que vous avez développées lors de vos précédentes expériences professionnelles et qui peuvent vous servir dans l’exercice de ce métier : aisance relationnelle, sens de l’organisation, goût pour le travail en équipe, etc.

Ces expériences, aussi diverses et variées soient-elles, constituent un atout, elles sont votre socle. Servez-vous en pour construire votre projet.

Un parcours professionnel est un cheminement, ne l’oubliez pas. Ce travail d’introspection vous aidera ensuite à mieux vous positionner dans vos démarches.

CV et lettre de motivation

Travaillez votre lettre de motivation en vous appuyant sur vos compétences et qualités. Soyez sincère, et surtout ne recopiez pas une lettre type ! Votre lettre doit refléter votre motivation et votre personnalité. Elle doit donner envie de vous rencontrer et de travailler avec vous.

Quant au CV, vous l’organiserez en faisant ressortir les compétences clés qui sont appréciées dans la profession d’assistante dentaire. Peu importe que vous veniez d’un autre secteur d’activité. Mettez en avant vos compétences comportementales et organisationnelles. La maîtrise de l’informatique est également appréciée. Les compétences techniques seront apprises lors de la formation qualifiante. On ne peut pas vous demander de connaître le métier avant de l’avoir appris !

Organiser ses démarches de prospection

Votre projet est bien défini. Votre CV et votre lettre de motivation sont prêts. Vous allez maintenant passer à l’action en vue de décrocher des entretiens d’embauche.

Ciblez les cabinets dentaires du secteur géographique qui vous intéresse à l’aide des pages jaunes, Internet, etc. N’oubliez pas les cabinets d’orthodontie, d’implantologie, les centres dentaires mutualistes, etc., en plus des cabinets dentaires « classiques ». Ne mettez pas tous les œufs dans le même panier. Il est important de diversifier vos cibles (les différents cabinets), mais aussi vos méthodes de prospection. Quelques exemples :

  • Entrez  en contact avec le centre de formation dont vous dépendez. Rencontrez-les et remettez-leur votre candidature.
  • Même chose avec le Conseil de l’Ordre des Chirurgiens-dentistes de votre département.
  • Envoyez des candidatures spontanées par courrier aux cabinets dentaires, puis relancez une semaine après par téléphone pour demander s’ils ont bien reçu votre candidature, s’ils envisagent de recruter, etc.
  • Déplacez-vous et remettez votre candidature en main propre aux praticiens. Il faudra franchir le barrage de… l’assistante ! Si elle vous répond que le cabinet n’embauche pas actuellement, dites que vous souhaitez malgré tout remettre votre candidature au praticien au cas où il connaîtrait des confrères en recherche d’assistante…
  • Affichez des petites annonces sur les panneaux dédiés à cet effet au Conseil de l’Ordre des Chirurgiens-dentistes, à la fac dentaire, au centre de formation des assistantes dentaires de votre région, etc. Consultez régulièrement les petites annonces qui y sont affichées.
  • Publiez des petites annonces sur Internet. Des sites spécialisés existent (liste non exhaustive) :
  • Consultez les offres d’emploi sur ces mêmes sites spécialisés, ainsi que dans la presse locale et sur Pôle Emploi.
  • Utilisez votre réseau et agrandissez-le. Faites savoir autour de vous que vous recherchez un emploi dans un cabinet dentaire. Parlez-en à votre dentiste, il pourra peut-être vous conseiller… Etc.

Ne négligez aucune piste et surtout ne vous découragez pas, la persévérance finit toujours par payer !

Important : Tenez un carnet de bord de vos démarches pour en assurer plus facilement le suivi. Utilisez par exemple un classeur avec des fiches que vous tiendrez soigneusement à jour, reprenant les coordonnées des cabinets contactés et le détail des démarches effectuées.

A lire aussi

Assistante dentaire cherche cabinet désespérément… 2e partie : l’entretien d’embauche

 

Pour aller plus loin

Toutes les formations pour les Assistantes et les Secrétaires

Ecrit par
Isabelle Laval
En savoir plus
newsletter image

Recevez nos newsletters

Formation, Management, Commercial, Efficacité pro

S'inscrire