Les learning analytics pour améliorer l’engagement des apprenants

Cegos

Les learning analytics, ou données d’apprentissage, désignent toutes les données que l’on récupère pendant les formations en ligne. Elles sont d’autant plus importantes que désormais une grande partie de l’apprentissage en entreprise est digital. Elles peuvent jouer un rôle important notamment dans l’engagement des apprenant.e.s. Explications

L’activité et l’interaction des apprenant.e.s pendant un programme de formation en ligne ou dans une classe virtuelle vont générer de nombreuses données. Si elles sont bien utilisées, ces learning analytics permettent une approche plus personnalisée de la formation et favorise ainsi l’engagement des apprenant.e.s.

Comment garder les apprenants engagés ?

Grâce à une technologie avancée, il est maintenant possible de mesurer la quantité et la qualité de l’engagement des individus dans leur apprentissage. Plus précisément, nous pouvons voir à quel point ils sont actifs dans la réalisation des activités et des devoirs, la participation aux forums de discussion ou les questions posées au formateur. Ces données sont complétées par des quiz et des auto-évaluations ; le tout est ensuite analysé par le logiciel.

« Les apprenants aiment prendre part à des activités d’auto-évaluation, explique Patricia Santos, chef de la division Offre et Solutions d’Entreprise du Groupe Cegos. Les données recueillies à partir des interactions en ligne nous aident à évaluer si un apprenant est engagé ou non. C’est également un outil essentiel pour le formateur, car il peut rapidement évaluer si un participant éprouve des difficultés et prendre des mesures. »

Ajouter à la gamification

De plus, les logiciels automatisés présentent les données d’évaluation aux apprenant.e.s à mesure qu’ils ou elles progressent dans un cours. Cela les motive s’ils/elles s’en sortent bien ou les incite à faire plus d’efforts si ce n’est pas le cas ! Qui plus est, des messages personnalisés peuvent être envoyés si un.e apprenant.e stagne, si un devoir est en retard ou même simplement pour le/la féliciter d’être sur la bonne voie.

Dans les logiciels d’apprentissage en ligne plus sophistiqués, la gamification peut se baser sur les learning analytics pour ajouter un élément de compétition. Les apprenant.e.s peuvent comparer leurs résultats avec ceux des autres membres de leur équipe. C’est souvent un élément de motivation supplémentaire.

Un parcours d’apprentissage personnalisé

Dans certains cas, l’ensemble du parcours d’apprentissage peut être défini en fonction des performances de l’apprenant.e dans chaque module. Par exemple, si un.e apprenant.e se forme à la gestion du temps et semble déjà comprendre les principaux concepts, une partie du contenu peut être ignorée. Ou alors, on peut lui proposer des modules d’apprentissage plus approfondis pour le/la stimuler davantage.

Cette approche n’est pas la plus recherchée, car certain.e.s apprenant.e.s n’aiment pas avoir l’impression de passer à côté d’un contenu accessible à d’autres. Cependant, elle permet de maintenir l’engagement des apprenant.e.s qui ont des facilités car ils n’ont pas à relire des contenus qu'ils/elles maîtrisent déjà. Cela évite le désengagement. 

Voir l'offre digital learning Cegos

Comment les formateurs peuvent se servir des learning analytics

Les learning analytics sont également un outil important pour les formateurs et formatrices. Ces dernier.èressont en partie responsables de l’engagement total des apprenant.e.s. L’analyse des learning analytics leur permet de voir quel.le.s apprenant.e.s ont besoin de plus de soutien ou d’une autre intervention.

Le Learning Hub, système de gestion de l’apprentissage chez Cegos, permet aux individus d’accéder aux modules de formation, devoirs et scores en un seul endroit. Les formateur.rices ont également accès à ces informations, ainsi qu’à des analyses sur l’engagement. Elles sont présentées sous forme de code couleur afin qu’ils ou elles puissent rapidement intervenir. Ces interventions permettent d’améliorer la motivation des apprenant.e.s. Souvent, le manque d’engagement peut être dû à des facteurs tels que des contraintes de temps ou des difficultés à comprendre le contenu qui est présenté. Dans ce cas, les formateur.rices peuvent offrir un soutien aux l’apprenant.e.s pour les remettre sur la bonne voie.

L’analyse automatisée des données facilite également l’apprentissage à plus grande échelle. Comme les formateur.rices n’ont pas besoin de passer du temps à compiler les données ou à évaluer les réponses individuelles, il/elles peut travailler avec des groupes plus nombreux, en se concentrant sur les apprenant.e.s qui ont le plus besoin d’aide.

Utiles aussi pour responsables L&D

Les responsables Learning & et Developement ont également accès aux données sur l’engagement. Il leur est beaucoup plus facile d’intervenir sur le terrain s’ils/elles constatent qu’un.e collaborateur.rice a des difficultés avec le contenu ; pourquoi pas en le mettant en relation avec un.e autre participant.e. Ils/elles peuvent également utiliser les données pour suivre les progrès et mesurer le succès par rapport aux indicateurs clés de performance.

Les données fournies en temps réel par l’apprentissage numérique sont un luxe auquel les formateur.rices n’avaient pas accès auparavant. « Vous devez avoir une stratégie, assure Patricia Santos. Mais une fois celle-ci en place, vous pouvez ajouter toutes sortes d’éléments pour maintenir l’engagement des apprenantes au plus haut niveau possible. »

Ecrit par
Cegos
En savoir plus
newsletter image

Recevez nos newsletters

Formation, Management, Commercial, Efficacité pro

S'inscrire