SWOT: quelles données marketing ?

Nathalie Van LaethemManager Offre et Expertise Cegos

L'analyse SWOT aide aux décisions marketing qui orientent la marque et les gammes de produits et services pour les trois années à venir. Il est donc important de bien prendre en compte les données qui vont impacter ses décisions. Voici sous forme de Mindmap, les informations à analyser et à synthétiser sous la matrice SWOT.

SWOT: quelles données marketing ?

 

A retenir pour l'analyse externe:

Les données sur les influences macro-économique avec l'acronyme PESTEL pour : Politique, Economique, Sociétal, Technologique, Environnemental et Légal. Il s'agit d'avoir une vision prospective à Moyen terme, environ trois à cinq ans. Ainsi des données sociétales comme de nouveaux comportements de consommation: plus de partage de connaissances et d'informations, essor du CtoC, économie des Consommateurs vers les consommateurs avec les sites comme Airbnb, Uber etc...

Bien sûr les données qui concerne le marché auquel on s'adresse.

A retenir pour l'analyse interne du SWOT:

Les données sur la marque ou sur la gamme de produits, comme le taux de notoriété ou l'image véhiculée auprès des consommateurs

Les données issues des ventes: il est important d'avoir des informations au global pour l'ensemble de son portefeuille de produits ou service, mais aussi un détail par produit, par segment de clients et par région géographique. ces données sont généralement le volume des ventes, le chiffre d'affaires et la rentabilité.

Des informations sur les clients de la marque sont aussi très utiles: le taux de fidélisation à comparer au taux de fidélisation moyen du secteur d'activité.

SWOT: comparaison des données externes et internes:

Ce qui est important c'est de pouvoir comparer les faits internes aux faits externes. On analyse le cycle de vie du secteur sur lequel on agit et on place le cycle de vie de nos produits. Ainsi le marché des medias sociaux est en phase de croissance, tous medias sociaux confondus, mais Facebook est plutôt en phase de maturité, alors que Pinterest est encore en phase de croissance.

On peut aussi comparer le niveau de marge de nos produits par rapport au niveau de marge moyen du secteur, de même pour le niveau d'investissement publi-promotionnel.

On peut aussi comparer le taux de fidélisation ou d'attrition de nos clients versus les taux moyens du secteur.

C'est ainsi que l'analyse SWOT prend toute sa crédibilité.

 

Ecrit par
Nathalie Van Laethem
En savoir plus
newsletter image

Recevez nos newsletters

Formation, Management, Commercial, Efficacité pro

S'inscrire