Les outils pour animer une formation : paroles de pros

Cegos

Il existe pléthore d’outils qui peuvent être utilisés pour animer une formation. Pour vous aider à vous y retrouver, nous avons interrogé 8 formatrices et formateurs chevronné.e.s. Ils partagent avec vous leurs coups de cœur… et leurs doutes.

Les outils préférés des formateurs pour animer une formation

Connaître les outils préférés des formateurs pour l’animation d’une formation, c’est une bonne chose. Savoir pourquoi et comment ils s’en servent, c’est encore mieux.

Patricia, formatrice-coach indépendante :

  • Les post-it : C’est un outil que je peux apporter partout avec moi. En quelques secondes, je peux créer un puzzle, un méli-mélo, des questions-réponses, un vrai-faux, un mur d’objectifs… Au dernier moment je peux inventer n’importe quelle technique. Je ne me déplace jamais sans mes post-it. 
  • LearningApps : C’est une plateforme totalement gratuite avec beaucoup de possibilités de jeux pour toujours plus d’interactivité.
  • Educol : J’adore ce générateur de mots croisés. Il est très pratique pour faire une évaluation finale et vérifier que toutes les notions ont bien été intégrées. Le fait que les participants construisent des définitions pour fabriquer la grille de mots croisés est un indicateur très parlant de leur compréhension.

Anthony Garnier, formateur et dirigeant de TNL Formation:

Padlet : Grâce la richesse des fonctionnalités collaboratives, la possibilité de charter ou designer selon la thématique de la formation, je m'en sers comme d’un hub pédagogique. Je m'en sers également pour créer des interactions, comme des brainstormings, et aussi pour faire dégager des orientations communes.

Cet outil va plus loin que l’animation. Il me permet d'accompagner les apprenants sur le MPFA : Mobiliser - Préparer (avant) - Former (pendant) - Ancrer (après).

Frédéric Balasse, responsable de projets de formation et formateur :

Padlet : Cet outil me permet de présenter différents tiroirs dans le même ensemble :

- Un itinéraire séquentiel pour que les participants sachent où ils en sont

- Une situation géographique pour renseigner les objectifs des participants

- Des colonnes thématiques pour les guider dans les contenus

- Des liens vers les animations digitales et les consignes

- Des jigsaws numériques …

Et tout cela dans des formats de fichiers multiples. C’est devenu incontournable à distance ! 

Je suis également adepte depuis quelques années et ne pourrais plus me passer de Wooclap, Mindmeister ou Genialy. Je peux aussi mentionner quelques apps plus ponctuelles comme Post-it, WhatsApp, Signal ou Videoant. Et depuis la pandémie, j’ai adopté Jamboard malgré sa fâcheuse tendance à aspirer les données.

Bertrand Déroulède, consultant chef de projet chez Cegos :

  • Padlet : Il me permet d’intervenir en amont pour se présenter. C’est aussi un espace collaboratif simple en synchrone et asynchrone.
  • Wooclap :  c’est un outil simple et complet avec de la variété pour questionner et interagir. J’aime aussi sa fonction asynchrone que j’utilise en amont de la formation. C’est aussi un outil de communauté en équipe projet grâce au partage d’événements. J’en ai déjà une grosse bibliothèque.

Jean-Philippe Elurse, directeur de projets chez Cegos :

J’apprécie particulièrement l’exercice sur les motivations pour introduire les facteurs de satisfaction et d’insatisfactions d’Herzberg. Parce qu’il fait appel au vécu des participants, parce qu’ils bousculent toujours leurs certitudes et parce qu’il produit toujours les résultats attendus pour introduire des notions et faire changer les paradigmes des apprenants.

Catherine Laurent, formatrice et tutrice de formateurs professionnels :

Dans le cadre de l’animation, mon outil préféré, pour ne pas dire indispensable, c’est Padlet.

J’en fait un point de rencontre où je peux faire produire les participants, y enregistrer des ressources ou leurs propres productions.

J’utilise également régulièrement Kahoot, Wordwall, LearningApps, Post-it Colibris, Jamboard… pour intégrer des activités ludiques et participatives, en présentiel comme en distanciel.

Carolina Gracia Moreno, consultant chef de projet chez Cegos :

Comme outil préféré, je citeraisMiro et sa fonctionnalité mindmap. Elle nous permet de faire des liens entre les idées facilement, de manière collective, dans un mur illimité. Je trouve Miro plus complet que Klaxoon car nous pouvons ajouter sur un même mur, ou board digital, un ensemble de templates. Cela permet de travailler sur un même espace tout au long de la formation.

Il y a d’autres fonctionnalités de Miro qui sont intéressantes pour l’animation de formation :

  • Dot voting pour valider les idées sur lesquels nous allons travailler
  • Timeline workflow pour visualiser les étapes d’un projet, ainsi que les livrables et le responsable.

Geneviève Marchal, consultante formatrice :

Padlet :  Cet outil a une vraie utilité en présentiel comme à distance. Il permet d'impliquer en amont, pendant et après la formation. Il nous donne également toute une palette de techniques d'animation, comme le brainstorming, Paper tournant...

Les outils surcotés pour animer une formation

Évidemment dans cette multitude d’outils, il y en a certains qui laissent nos professionnels de marbre.

Bertrand Déroulède, consultant chef de projet chez Cegos :

Klaxoon : C’est un bel outil mais qui dérive vers le board et qui s’éloigne de sa vocation première, celle d’aider à apprendre.

Frédéric Balasse, responsable de projets de formation et formateur :

PowerPoint est un mystère depuis de longues années, mais il se maintient dans les outils plébiscités ! Il n’y a qu’à voir son classement chez Jane Hart.

Patricia, formatrice-coach indépendante

- Answergarden

- Plicker 

Catherine Laurent, formatrice et tutrice de formateurs professionnels :

Kahoot : Je l’ai utilisé pendant des années, mais le coût individuel actuel de l’abonnement me semble excessif. En revanche, je reste fan de l’outil que je trouve pertinent et simple pour les apprenants.

Carolina Gracia Moreno, consultant chef de projet chez Cegos :

Les tableaux blancs existants dans la plupart d’outils d’animation de classes virtuelles. Ces tableaux blancs ne sont pas optimisés à date. Sur Adobe Connect, il est impossible d’enregistrer la production, parfois difficile à afficher l’ensemble d’idées des participants dans un petit espace.

Pour mettre en commun des idées en grand groupe à la fin de l’activité, je préfère souvent partager un PowerPoint, et demander à chaque groupe d’utiliser un slide différent. Cette méthode est souvent plus fiable. Et nous pouvons réutiliser les productions pour des sessions ultérieures.

Quel est l’outil qui vous manque pour l’animation de vos formation ?

Nous avons aussi interrogé les formatrices et formateurs sur les outils qui leur manquent.  

Patricia, formatrice-coach indépendante

Kahoot devenu payant. J’ai besoin de faire des quiz, que ce soit en évaluation formative ou sommative. Et j’avais de nombreux quiz que je pouvais lancer en mode" challenge" ou "apprendre seul", deux manières de faire pour un même quiz. Pour l’instant, je ne retrouve pas cela ailleurs, sauf pour les outils payants. J’ai entendu parler de Klaxoon et j’ai pu travailler avec, via mes stagiaires. Je trouve que c’est un super outil avec tout dedans. En revanche il est extrêmement cher.

Anthony Garnier, formateur et dirigeant de TNL Formation:

J'aimerais un outil type Framevr, mais stable... Ce sont des espaces virtuels qui permettent de se retrouver comme en salle mais à distance. Chaque membre dispose de son avatar, se déplace et converse, découvre des contenus comme nous pourrions le faire lors d'un événement en entreprise, par exemple. J'ai déjà testé ce type d'outil mais cela n'est pas encore totalement au point...

Frédéric Balasse, responsable de projets de formation et formateur :

Je n’ai pas trouvé d’usage en animation qu’on ne puisse atteindre de bien des manières. Ce qui manquera toujours ce sont des outils d’analyse de l’activité, et le temps de la pédagogie sensible (Bremond, Galvani).

Jean-Philippe Elurse, directeur de projet chez Cegos :

J’aimerais beaucoup un outil pour objectiver les debriefs des mises en situation. Parce que la force du debriefing et du feedback bienveillant doit toujours être porté par le formateur et j’aimerais dans des mises en situation entre pairs qu’ils puissent produire des retours au plus juste de la réalité versus l’attendu. Même si le formateur peut toujours compléter ce feedback en plénière. L’outil Comscope s’en approchait, mais nous n’avons pas, à ma connaissance, été plus loin que ça.

Bertrand Déroulède, consultant- chef de projet chez Cegos :

  • Réalité virtuelle ou augmentée : j’aimerais avoir des outils sur ce plan. Pour, par exemple, simuler des rencontres formelles et informelles avec des collaborateurs
  • Kahoot : dommage qu’il soit devenu payant car il apportait un côté ludique intéressant.

Et, vous quels sont vos outils préférés ? Dites-nous en commentaire et partagez avec nous vos meilleures trouvailles.

Ecrit par
Cegos
En savoir plus
newsletter image

Recevez nos newsletters

Formation, Management, Commercial, Efficacité pro

S'inscrire