Le marketing du vin: stratégie marketing collective ou individuelle?

Astrid Letailleur

En quinze ans, le paysage du marché du vin a radicalement changé et continue d'évoluer avec l'arrivée de nouveaux consommateurs des BRICs (Brésil, Russie, Inde, Chine) ainsi qu'avec des nouveaux entrants sur le marché. Il est alors dans l'intérêt de chaque producteur de vin de comprendre le choix du consommateur ainsi que s'interroger sur les nouvelles tendances présentes sur ce marché.

Marketing du vin: une tendance épicurienne

Les pays émergents représentent de nouveaux groupes de consommateurs et de nouveaux profils. Ce constat, lié à la présence de nouvelles technologies et à l'augmentation du pouvoir d'achat, est également soutenu par les nouvelles caractéristiques épicuriennes du vin. Le vin est, en effet, devenu un produit de consommation de plaisir, de réponse à des besoins, d'appartenance sociale, de reconnaissance et d'estime de soi.

Une stratégie marketing localisée

Le vin est un produit culturel dont la stratégie marketing pour l'exportation ne peut être globalisée. Contrairement au marketing produit de la grande consommation, le vin adoptera davantage une stratégie par pays, région ou domaine en fonction des habitudes de consommation du pays importateur. Pour cela, il est indispensable de réaliser des études qualitatives pour connaître l'image des vins d'un pays exportateur pour adopter sa promotion aux pays consommateurs. En effet, la perception des vins est différente en fonction des pays.

Marketing du vin: l'origine ou la marque

Les pays producteurs traditionnels tels que la France, l'Italie et l'Espagne adoptent un modèle de marketing de l'offre basé sur l'origine du vin. Quant aux nouveaux pays producteurs, tels que l'Argentine, le Chili et l'Afrique du Sud, ils développent un modèle de marketing de la demande en misant sur les marques de vin. Ce modèle est inspiré d'un système qui a été longtemps utilisé en Champagne.(La vigne et le vin, sous la direction d'Hervé Hanin, JP Couderc, F. d'Hauteville et E.Montaigne. Novembre 2010).

Marketing du vin: quel avenir?

L'avenir du marché du vin: un meilleur positionnement et un meilleur choix de pays importateurs pourront être entrepris. Ainsi le marketing du vin est un processus complexe qui prend du temps et ne cesse de nous étonner. L'apparition du marketing mobile dans le secteur du vin nous le prouve encore: notamment en Espagne où l'investissement en media numérique est devenu le 2ème poste d'investissements publicitaires.

  • Astrid Letailleur est étudiante en mastère spécialisé Marketing-Management-Communication à L'E.S.C. Toulouse. ce billet est réalisé dans le cadre de son programme de contribution de recherche: France, Espagne et Argentine, comment les producteurs utilisent le marketing pour exporter?
  • Marketing du vin, autre billet: Le marketing du vin: la fin d'une histoire?
Ecrit par
Astrid Letailleur
En savoir plus
newsletter image

Recevez nos newsletters

Formation, Management, Commercial, Efficacité pro

S'inscrire