Assistante dentaire, un métier de passion

Isabelle LavalConsultante, Formatrice en communication orale

La famille des métiers de l’assistanat est à la fois vaste et diverse. Elle comporte de nombreux métiers très différents les uns des autres. Ce qui fait le ciment de cette famille est précisément la dimension « assistanat ». C'est-à-dire que la mission réside dans la contribution que l’on apporte à une personne ou une équipe. Toutes les activités, aussi simples soient-elles, trouvent leur sens dans la part que l’on prend à la réussite de l’autre.

Au mois de novembre, nous avons découvert le métier d’office manager. Je vous propose de poursuivre notre découverte par celui d’assistante dentaire.

Isabelle Laval est assistante dentaire depuis une dizaine d’années. Au travers de ce billet, elle va nous faire découvrir son métier et les compétences nécessaires. Par la suite, Isabelle prendra la parole régulièrement pour nous parler du quotidien des assistantes dentaires.

Assistante dentaire

© Shutterstock

Un métier aux 1000 compétences

L’assistante dentaire est la plus proche collaboratrice du chirurgien dentiste. C’est un métier aux 1000 compétences, passionnant, riche, varié. Imaginez un instant une assistante qui conjugue au quotidien assistanat de direction, secrétariat médical, et aide opératoire en salle de soins !

Un assistanat « traditionnel »

Par certaines activités, le quotidien de l’assistante dentaire se rapproche de celui de beaucoup d’assistantes dans d’autres secteurs.

Accueil – communication

Accueil physique ou téléphonique, l’assistante dentaire assure le lien entre le chirurgien-dentiste et tous les interlocuteurs du cabinet. Son rôle est primordial dans la relation avec les patients qui voient en elle une interlocutrice privilégiée. Elle reçoit les fournisseurs, les visiteurs médicaux et les techniciens de maintenance du cabinet. Elle entre également en relation avec les organismes professionnels, les confrères du praticien et les laboratoires de prothèses. Elle doit être une excellente communicante, efficace et attentive, l’image du cabinet en dépend fortement.

Gestion du planning

Le planning est la pièce centrale de l’activité d’un cabinet dentaire. L’assistante doit veiller à en optimiser l’organisation. Elle connaît les exigences du praticien et définit les plages de rendez-vous en fonction du travail prévu. Elle sait également gérer et intégrer les urgences.

Gestion des stocks

L’assistante dentaire assure le rangement, le suivi et la gestion des stocks et des commandes. Elle gère également la traçabilité des produits utilisés au sein du cabinet.

Relation avec les caisses

L’assistante dentaire doit maîtriser la nomenclature des actes professionnels, la gestion des feuilles de soins et des tiers-payants afin d’être une interlocutrice rigoureuse et compétente dans le suivi des dossiers auprès des organismes d’assurance maladie et des mutuelles

Secrétariat - comptabilité

L’assistante dentaire maîtrise un logiciel professionnel de gestion de cabinet. Elle rédige les courriers, les devis, établit les factures et les notes d’honoraires. Elle met à jour les dossiers des patients, s’occupe du classement et de l’archivage. L’assistante gère également la caisse du cabinet. Elle assure le suivi des règlements, tiers-payants, paiements différés ou échelonnés, etc.

Des compétences spécialisées

Certaines compétences, en revanche, ne se retrouvent que dans ce métier.

Assistance en salle de soins et en bloc opératoire

L’assistante dentaire prépare la salle de soins et aide le chirurgien-dentiste au fauteuil. Que ce soit en chirurgie, orthodontie, soins conservateurs, implantologie, ou travaux prothétiques, l’assistante doit connaitre les protocoles opératoires de chaque acte afin de participer efficacement à la séance de soins : préparation des pâtes (empreinte, obturation, scellement), transfert des instruments, etc...

Éducation à la santé

L’assistante relaie le praticien dans l’éducation à la santé que ce soit pour le patient fumeur, la femme enceinte, le patient diabétique, etc. Elle intervient également dans la communication au patient en préopératoire et postopératoire. Elle participe à la motivation à l’hygiène.

Stérilisation des instruments

L’assistante assure la stérilisation des instruments et tient une traçabilité des procédures de stérilisation.

Mais comment fait-elle ? », allez-vous me demander...

Elle anticipe et s’organise efficacement. C’est le B.A.-BA de ce métier ou chaque journée est rythmée par la multiplicité des tâches qui s’enchevêtrent.

Anticiper, communiquer, organiser, sont en effet les maîtres-mots de cette profession qui demande des compétences techniques, comportementales et organisationnelles hors pairs.

C’est un métier de passion, qui ne connaît pas la routine et demande un fort investissement personnel, mais qui le rend au centuple par l’enrichissement permanent qu’il procure.

Pour poursuivre la découverte

Je vous conseille deux sources :

  1. le Centre de formation et de perfectionnement des assistants dentaires CNQAOS (Commission Nationale de Qualification des Assistants en Odonto Stomatologie). Visiter le site.
  2. une vidéo publiée par Pôle Emploi présente le métier d'assistante dentaire. Voir la vidéo.

Alors ? Vous êtes curieuses de mieux connaître les différentes facettes de cette profession ?
Retrouvons-nous donc régulièrement autour d’articles sur le quotidien des assistantes dentaires, les problématiques rencontrées, les solutions envisagées, pour devenir de véritables forces de proposition au service d’une équipe performante.

A très bientôt !

Isabelle LAVAL, assistante dentaire.

Pour aller plus loin

Formation spéciale Assistant(e)s : Gagner du temps, s'organiser et gérer les priorités

Formation spéciale Assistant(e)s : tableau de bord et suivi budgétaire en 3 étapes

Ecrit par
Isabelle Laval
En savoir plus
newsletter image

Recevez nos newsletters

Formation, Management, Commercial, Efficacité pro

S'inscrire