Recevez notre newsletter
En renseignant votre adresse email, vous acceptez de recevoir tous les mois les derniers articles du Mag Cegos et vous prenez connaissance de notre politique de confidentialité. Vous pouvez vous désinscrire via les liens de désinscription. Vos données personnelles sont utilisées dans le cadre strict de l’exécution et du suivi de votre demande par les services CEGOS en charge du traitement. Elles sont nécessaires à l’exécution de ce service. Elles sont conservées pour une durée de trois ans à compter de notre dernier contact. En application de la réglementation sur la protection des données à caractère personnel, vous bénéficiez d’un droit d’accès, de rectification, de limitation du traitement ainsi que d’un droit d’opposition et de portabilité de vos données si cela est applicable que vous pouvez exercer en vous adressant à CEGOS, DPO- Direction des Systèmes d’Information, 19 rue René Jacques, 92798 Issy-les-Moulineaux. Vous bénéficiez également du droit d’introduire une réclamation auprès d’une autorité de contrôle si nécessaire.

Business developer, un véritable intrapreneur

Gaëlle Menin-UrienManager Offre et Expertise Performance Commerciale et Marketing Digital

Business Developer, voilà une fonction commerciale qui a le vent en poupe... Inconnue il y a encore quelques années, cette fonction se répand dans nombre d'annonces. A titre d'exemple, une récente recherche sur un site très connu d'offres d'emploi a abouti à plus de 1000 réponses avec le titre Business Developer contre 454 avec le titre de Key Account Manager.

Business Developer

Derrière ce titre alléchant se cache parfois un simple poste de commercial, reconnaissons-le. 

Pourtant, le métier de Business Developer requiert bien plus que les compétences commerciales classiques.

En effet, il a pour mission d'étendre à moyen termes les activités de l'entreprise, soit en termes de client, soit en termes d'offre produits-services.

Pour ce faire, le Business Developer doit associer, et amener au meilleur niveau 4 visions différentes et complémentaires.

Une vision stratégique

  • C'est en premier lieu celle de son Entreprise : il n'écrit pas la stratégie de son entreprise. En revanche, il doit la maitriser parfaitement afin de la rendre opérationnelle auprès des clients ou marchés cibles, voire l’infléchir pour s'adapter aux nouveaux marchés.
  • C'est aussi celle de ses clients, qu’il accompagne dans leur croissance.

Une vision prospective

Centré Client, il les relie à son Entreprise

  • Dans l’innovation qui doit être au coeur de son travail de recherche.
  • Dans la co-construction, et notamment de plan de relation clients.

Une vision commerciale et terrain

Bien entendu, le Business Developer est aussi avant tout un excellent commercial.

  • Il gère une relation Client de haut niveau,
  • Il vend...
  • et négocie, en interne comme en externe !

Une vision managériale

Enfin, le Business Developer est un véritable manager transversal, et ce à 3 niveaux.

  • Dans les relations et le « management » de la Direction Générale, notamment pour obtenir des moyens utiles à son Business Plan,
  • Dans les relations avec les directions de l’entreprise parties prenantes de ses objectifs de développement
  • Dans le management des équipes projet interne, qui exécutent ou contribuent aux plans qu'il met en place.

En conclusion, conjuguer vision long terme et approche opérationnelle immédiate, branché simultanément interne et externe, le Business Developer, dans l’entreprise, n’est-il pas un intrapreneur ?

Pour aller plus loin, je vous recommande le cycle de formation : Business Developer

Ecrit par

Gaëlle Menin-Urien

Manager de l’offre formation vente, négociation et relation client pour le groupe Cegos, j’ai été précédemment manager et acheteur dans la distribution alimentaire et spécialisée.
En savoir plus
newsletter image

Recevez nos newsletters

Formation, Management, Commercial, Efficacité pro

Abonnez-vous