Présentations commerciales : convaincre avec Pecha Kucha

Gaëlle Menin-UrienManager Offre et Expertise Vente et négociation - Relation Client Cegos

Pecha Kucha, vous connaissez ?

Si vous devez régulièrement faire des présentations à vos clients, à des prescripteurs, ou même en interne... si vous cherchez à être plus dynamique et plus engageant, cette technique est faite pour vous.

Qu'est-ce que le Pecha Kucha ?Pecha Kucha

Pecha Kucha, aussi appelé "20X20" est un format combinant une présentation orale et la projection de 20 slides se succédant  automatiquement toutes les 20 secondes. La présentation dure ainsi exactement 6 minutes et 40 secondes. Le mot vient du japonais et signifie "bavardage", "sens de la conversation".

Cette technique a été inventée par deux architectes basés à Tokyo, qui cherchaient à rendre leurs présentations plus percutantes et à éviter ce que beaucoup appellent la "mort par PowerPoint" !

Deux exemples de Pecha Kucha :

  • Ce premier bâti sous forme d'histoire, par l'Institut National de Santé Publique du Quebec,
  • et celui-ci, présentant les champs d'application de l'intelligence artificielle.

Pourquoi cela fonctionne ?

  • La capacité de concentration de votre auditoire est limitée ; limiter votre temps de présentation à moins de 7 minutes est une excellente garantie d'avoir leur écoute du début à la fin.
  • Ce format vous oblige à vous concentrer sur l'essentiel et à faire preuve de concision. Pas de blabla, juste ce que votre public attend.
  • Il vous oblige également à construire des supports visuels plus épurés : un minimum de textes et des visuels parlants.
  • Enfin, ce format est particulièrement adapté aux présentations à distance, type webinar, où il est encore plus essentiel de garder l'attention via la qualité du message.

Comment construire votre Pecha Kucha ?

  1. Commencez par définir votre objectif final, ce dont vous voulez convaincre votre auditoire.
  2. Puis sélectionnez les messages clés qui vous aideront à atteindre cet objectif.
  3. Mettez-les dans l'ordre qui va convenir à votre auditoire, trouvez le fil rouge de votre présentation.
    Pour ces trois 1ères étapes, faites-les sur papier, et surtout pas face à un PowerPoint.  Sélectionnez d'abord ce que vous voulez dire, puis construisez vos outils, et pas le contraire !
  4. Maintenant et seulement maintenant, construisez votre support visuel.
    Appliquez pour chaque page ce principe : une image et 8 mots maximum, pas de tableaux, ni de graphiques.
  5. Il ne vous reste plus qu'à peaufiner votre discours.
    Pour être certain de ne pas dépasser, une règle simple : parler pendant 20 secondes correspond à 60 mots.
    Vous pouvez aussi choisir de ne pas opter pour le déclenchement automatique des slides au bout de 20 secondes; mais dites-vous que cette contrainte est une contrainte utile.
  6. Il ne reste plus qu'à vous entraîner !

En conclusion, et pour vous inspirer, deux sources :

Pour d'autres conseils dédiés aux présentations commerciales, c'est par ici.

Ecrit par
Gaëlle Menin-Urien
En savoir plus
newsletter image

Recevez nos newsletters

Formation, Management, Commercial, Efficacité pro

S'inscrire