Cegos est à vos côtés et vous accompagne pour réussir votre télétravail - Découvrez nos modules e-learning gratuits

Fiche Métier : Consultant en organisation

Qu’est-ce qu’un Consultant en organisation ?

Toutes les entreprises peuvent être confrontées à des situations difficiles. Cependant, elles ne sont pas toutes habilitées à trouver les solutions adéquates. En cas de problèmes relatifs à l’organisation ou à la gestion, ces entreprises peuvent recourir à un consultant en organisation (CEO) qui est également appelé Conseiller en organisation ou Assistant en organisation.

Cet agent épaule l’entreprise dans le déploiement de sa stratégie en l’orientant vers des recommandations et des pistes qui visent à améliorer ses performances. Autrement dit, il conseille et accompagne les dirigeants de la société dans la mise en place de stratégies en rapport avec l’adaptation, la conduite du changement ainsi que la transformation. C’est celui qui établit les résultats d’une mission dans un livrable.

Le consultant en organisation, élément clé du marché de conseil, possède plusieurs cordes à son arc, allant du digital aux ressources humaines, en passant par le marketing.

Quel est son rôle ?

Ce professionnel contribue directement à l’organisation du travail de l’entreprise. Pour cela, il peut diriger un service et synchroniser l’activité d’une équipe. Après une série d’études et d’analyses effectuée minutieusement par ses soins, il travaille pour élaborer des schémas organisationnels qui répondent aux besoins, mais aussi aux contraintes de l'entreprise.

Grâce à son regard extérieur, l’assistant en organisation peut apporter des solutions personnalisées aux problèmes rencontrés par la société. Il est amené à discuter avec un maximum d’acteurs de l’entreprise pour détecter l’existence de tensions ou de divergences d’opinions, etc. Il peut également faire appel à des intervenants extérieurs pour aider à solutionner le problème auquel la société fait face.

Le CEO peut aussi jouer le rôle de mentor, notamment auprès de ses collègues, en leur délivrant des conseils plusieurs heures par semaine.

Quelles sont ses missions ?

Tout au long de son intervention, le consultant en organisation reste au chevet des entreprises. Effectivement, les missions qui l’attendent l’amèneront à devoir agir sur des interventions dont les contextes seront difficiles, en devant parfois les réaliser dans un délai très court. Le responsable doit également accepter une grande mobilité.

Mise à part la satisfaction des clients, le conseiller en organisation devra aussi se familiariser avec la vie de l’entreprise et ses habitudes en effectuant un grand nombre de travaux internes. Pour que chaque membre de l’équipe puisse se surpasser, il peut distiller les enseignements qu’il aura appris lors de ses différentes missions et/ou en réalisant des formations internes.

L’étude, le diagnostic avec ou sans formulaire de recommandation

C’est la mission intrinsèque de tout consultant. Il s’agit d’une véritable phase d’observation. En cas de problème chez un client, le CEO se doit d'en trouver la cause. Avec l’organisation d’entretiens ou de réunions, il peut déceler les problématiques existantes. Via son expérience professionnelle et l’application des méthodes spécifiques qu’on lui a enseignées, des études et un diagnostic détaillé seront établis. Le plus souvent, un formulaire de recommandation est livré. C’est le consultant qui se charge de faire un suivi de la mise en œuvre de celui-ci.

La mise en place d’une solution appropriée

Le consultant en organisation peut aider les entreprises dans la mise en place de nouvelles solutions telles que les applications logicielles, le processus de gestion ou encore les applications dans la chaîne de production industrielle.

Les étapes consistent en l’analyse des objectifs, l’analyse des besoins de l’entreprise, les contraintes et les objectifs du marché, l’offre d’un planning de mise en œuvre de la solution et l’organisation de démonstrations en temps réel. Durant cette démarche, le CEO reste dans une posture indépendante en ne se substituant pas au client. Cela lui permet d’instaurer une relation équilibrée avec ce dernier.

Le pilotage et le cadrage d’un projet, programme ou portefeuille de projet

Grâce à la démarche de collaboration, l’entreprise peut atteindre sans difficulté les objectifs fixés. Ainsi, l’assistant en organisation s’assure que les méthodes adaptées soient mises en œuvre et que la qualité produite soit au top de son niveau. Il devra également garantir que les commanditaires et les parties prenantes aient la visibilité ad hoc ainsi que les divers moyens de prise de décisions éclairées en optimisant le calendrier et les moyens attribués.

Le consultant en organisation accompagne ainsi les projets de transformation, du cadrage au pilotage, ainsi que l’assistance à maîtrise d’ouvrage.

Le schéma directeur

Le Plan Moyen Terme ou le schéma directeur permet de visualiser de manière fonctionnelle le « plan de vol » de l’entreprise. Il permet de mettre en place des solutions fonctionnelles, techniques et organisationnelles qui sont compatibles avec la stratégie de cette dernière. La réussite de cette étape dépend de l’anticipation des contraintes de la société en termes de coût et de planning ainsi que de moyens disponibles.

La conduite du changement

Il est souvent difficile d’instaurer de nouveaux projets au sein de l’entreprise sans qu’il y ait des rejets. Le cas échéant, la conduite du changement doit être mise en avant. Ce concept vise à faciliter l’acceptation de tout type de changement.

L’assistant en organisation accompagne donc les équipes à se familiariser avec la démarche d’appropriation d’un nouveau mode de fonctionnement et d’une nouvelle solution. Pour ainsi dire, la conduite du changement passe par diverses étapes : la mise en place d’un dispositif usité et évolutif, le développement d’une communication opérationnelle de terrain en rapport avec les réalités quotidiennes, la mise en place d’enquêtes de perception en vue d’identifier les axes de progrès et la prise en considération des participations des différents acteurs.

Un opérationnel optimal

Gage de la durabilité et de la compétitivité de l’entreprise, un opérationnel optimal est de rigueur. Le but primaire du CEO est la satisfaction client. Il doit veiller à optimiser les capitaux utilisés et les coûts tout en évaluant les éventuels risques. Cela fait référence à une optimisation des processus, une organisation appropriée ainsi qu’à des outils performants et efficaces qui permettront de répondre à ces enjeux stratégiques.

En général, dans la banque et l’assurance, le consultant en organisation gère la relation client et la gestion du multicanal. Dans l’industrie, il assure les fonctions achats, la finance, la production, le transport, la logistique, l’industrialisation, etc. D’une manière transverse, il peut appliquer ces principes aux Directions des Systèmes d’Information.

Quelles sont les compétences requises pour devenir consultant en organisation ?

En plus de ses capacités évidentes de synthèses et d’analyses, le conseiller en organisation doit également avoir un sens aiguisé du relationnel et une grande faculté d’adaptation. Il doit faire preuve d’empathie à l’égard des autres en prenant leurs places, si besoin est.

De temps à autre, le CEO revêt l’habit du psychologue, c’est-à-dire qu’il se met en mode écoute pour aider les membres de l’équipe à se sentir bien dans leur peau. En confiance, ces derniers peuvent ainsi parler à cœur ouvert. L’agent doit être de nature curieuse afin de pouvoir facilement trouver sa place au sein de la structure dans laquelle il exerce.

Négociateur, il intervient à tous les niveaux : entre la direction et les employés, entre le client et le consultant, etc. Il doit également avoir un bon sens du commerce. Autrement dit, c’est un commercial qui est à l’affût des opportunités qui se présentent à lui où il peut éventuellement apporter un support. Il doit, de ce fait, rédiger des documents de discussion ou encore des offres commerciales en vue de théoriser des relations contractuelles.

Pour réussir dans son travail, l’assistant en organisation doit être rigoureux et résistant au stress. Il doit disposer de solides aptitudes d’expression orale et écrite. Il doit pouvoir communiquer facilement.

Comment devenir consultant en organisation ?

Etudes et formation

Le métier de conseiller en organisation se réfère à la santé de l’économie. Si celle-ci se porte bien, les opportunités peuvent être nombreuses. Les entreprises de grande envergure n’hésitent pas à contacter ces professionnels pour leur demander leur aide. Ce qui offre de belles perspectives d’emploi.

Il faut savoir que pour devenir consultant en organisation, aucun diplôme spécifique n’est requis. Cependant, être assistant en organisation demande un certain niveau d’expérience et d’études, plus précisément, un diplôme de niveau bac +4/5. La double-formation est fortement conseillée telle qu’un cursus en école de commerce, d’ingénieur ou d’études politiques avec en parallèle une formation de 3e cycle en sciences sociales.

Pour intégrer la profession de consultant en organisation, on peut suivre des masters pro à l’université en se spécialisant dans un domaine particulier comme le droit social, la psychologie du travail ou les ressources humaines. Vous pouvez passer par un parcours professionnalisant avec notre formation en consultant en organisation pour vous familiariser avec les apprentissages sur le terrain.

Les possibilités d’évolution

Le métier de conseiller en organisation peut s’exercer en libéral, au sein de sociétés de services, en entreprises ou dans des cabinets de conseils.

En interne, un consultant en organisation peut aspirer à un poste de consultant senior, de managing director ou de manager. En externe, il peut envisager des postes qui se focalisent dans le management, les ressources humaines ou la qualité.

Nous vous proposons notre formation certifiante au métier d'organisateur et de consultant. Cette dernière vous permettra d'atteindre vos objectifs.

Pour compléter vos connaissances sur ce sujet