Fiche métier : UX Designer

Qu’est-ce qu’un UX Designer ?

L'UX Designer, ou ergonome, a pour mission d’insérer du storytelling dans l'expérience client.
Il raconte une histoire, un récit, plutôt qu'il ne met en avant des arguments de la marque ou des produits. Il doit analyser les besoins et les attentes des utilisateurs afin de répondre à leurs attentes et de rendre le site accessible, et facile d’utilisation. Il occupe un rôle stratégique.

Quel est son rôle ?

De nos jours les technologies du Web évolue de façon très rapide, le métier d’UX Designer doit donc s’adapter aux nouvelles qualifications requises.

En effet, les designers doivent désormais tenir compte des nouvelles technologies ou des nouveaux usages, telles que la rotation de l’écran du mode portrait au mode paysage, la navigation tactile et la vocalisation.

Un des enjeux principaux aujourd’hui est l'expérience de l’utilisateur. Elle est définie par le ressenti d’un client avant, pendant et après l’achat d’un produit ou d’un service ou encore après la simple navigation sur un site web.
La Customer Experience (CX) représente l’expérience de manière globale qu’à vécu le client avec la marque.
L'objectif de l’UX Designer est de rendre le site accessible et ergonomique, mais aussi d’analyser et de prédire les attentes des utilisateurs.

Quelles sont ses missions ?

Les missions de l’UX Designer sont nombreuses. Nous les avons classées en trois catégories:

Comprendre l’expérience client et établir un bon diagnostic

Tout d’abord, l’UX Designer travaille sur le diagnostic et la conduite de l’expérience client. Cette mission nécessite plusieurs étapes afin d’être réaliser correctement.

Quels sont les impacts liés au digital?

Nous devons comprendre les impacts que le digital peut avoir sur les clients. En effet, l’expérience client prends un nouveau tournant, due aux nombreuses évolutions dans le milieu digital. Nous allons donc nous tourner vers un marketing basé sur les émotions et les relations avec le client. Il va falloir créer un nouveau parcours clients, et des nouveaux points de prises de contacts pour faciliter le parcours sur le site web.

En raison de ces changements, des nouveaux métiers expert apparaissent tel que l’UX Designer. Il s’occupe de l’expérience vécue entre le produit et l’utilisateur. Il doit répondre de manière efficace et claire aux besoins de l’utilisateurs, en ne mettant pas de côté la demande marketing de l’entreprise.

Le CX Designer est aussi apparu il y a peu de temps. Il s’occupe de l’expérience entre la marque et le l’utilisateur, que ce soit en magasin, sur internet, au téléphone… Son objectif est de propager les valeurs de la marque en répondant aux besoins des clients.

Établir un diagnostic

L’UX Designer va devoir définir ses stratégies en termes d'expérience client. Il devra prendre en compte plusieurs dimensions : cognitive, affective, comportementale et émotionnelle.
L'expérience et la relation client sont liées. En effet, le client est l’élément qui relie ces deux notions. Cependant, elles sont bien distinctes. La relation client représente la totalité des échanges entre une compagnie et ses consommateurs (cela prend en compte l’ensemble des canaux et modes de communications).
Il peut être intéressant de faire également un diagnostic sur les expériences des marques concurrentes ainsi que sur leurs composants digital.

L’UX Designer doit comprendre les émotions et les besoin de sa clientèle s’il veut générer de l’engagement. Lorsqu’il construira sa stratégie, il devra définir quels sont les points de contacts et les canaux à traiter en priorité. A la suite de cela, il pourra entamer la construction du discours de la marque qui devra être adapté aux besoins des clients.

Le choix des cibles

L’UX Designer devra élaborer plusieurs scénarios en fonctions des différentes cibles sélectionnées au préalables. Il sera amené à construire une Customer Journey Map, technique qui permet de cartographier le parcours des utilisateurs lorsqu'ils achètent un produit ou un service. Cela permet à l’entreprise d’avoir une visions plus globale et concrète des interactions, des obstacles rencontrés et des canaux utilisés par leurs clients. Le but de la Customer Journey Map est de permettre à l’UX Designer d’avoir une parfaite compréhension des attentes de la clientèle afin de proposer des innovations.

De plus, il aura recours aux personae afin d’enrichir ses fiches clients. L’objectif étant de définir un client type et de répondre à ses besoins.

L’UX Designer établira une feuille de route, ou road map, ou figurera la liste des tâches de sa stratégie. Il pourra y retrouver les principales étapes du projet ainsi que leurs évolution.

Être en charge de piloter l’expérience client passe aussi par la définition de Key Performance Indicators (KPI) et la mise en oeuvre d’un baromètre de satisfaction.

Travailler le design et l’ergonomie du site en version mobile

L’UX Designer est responsable de la qualité et de l’ergonomie d’un site web, que ce soit sur Desktop ou sur mobile.

La qualité d’un site web : l'objectif principal.

De nos jours, la qualité UX d’un site web est très importante. C’est pour cela que l’expérience des utilisateurs nécessite réflexion et optimisation sur trois axes: l’efficacité, l’efficience et la satisfaction.

L’UX Designer a comme objectif de diminuer au maximum les interrogations que peut avoir un utilisateurs lors de sa navigation sur un site web. Il doit donc faire en sorte que l’ergonomie soit adapté à la fois aux cibles définies mais aussi au message de la marque, aux messages marketing et aux éléments de réassurances.
L'ergonome doit définir des critères objectifs afin d’évaluer la qualité UX de son site web mais il doit également analyser le processus de navigations des utilisateurs grâce à des outils comme les cartes de chaleures.

Un UX Designer se doit de connaître parfaitement les facteurs clés de réussite d’un site web. Il est donc impensable que le site ne soit pas Responsive Web Design (RWD). C’est à dire qu’il est obligatoire que le l’affichage d’une page web s’adapte à la taille de l’écran (ordinateur, mobile ou tablette) mais aussi au mode paysage ou portrait.

Rechercher la perfection

Un site web peut toujours être améliorer. L’ergonome devra en permanence chercher des axes d’amélioration en faisant des tests. L’objectif étant d’avoir une expérience client la plus agréable possible.

Pour cela, la parcours de navigation des utilisateurs doit être retravailler de manière régulière. Les informations présentes sur le site doivent être structurée et pertinente.

Aujourd’hui, il est nécessaire d'intégrer des notions de géolocalisation sur un site web. Cela permet à l’utilisateur de gagner du temps.

L’approche du “tri de cartes” est souvent utilisées par les UX Designer. Cela permet de construire l’architecture d’un site web ou d’une application de manière organisée et structurée en impliquant les utilisateurs finaux.

Ils ont également recours à de nombreux brainstorming ou encore à la méthode du six-to-one. Cette méthode consiste à demander aux participants de proposer 6 idées dans un temps limité puis dans un deuxième temps, les participants doivent se mettre d’accord sur une seule idée.

Gérer le contenu et respecter les règles graphiques

Le contenu d’un site web doit être pertinent et clair. Une des clés de la navigation est le rapport entre le texte et les photos. Il faut également intégrer des liens dans vos texte, utiliser différents types de médias comme des infographies et des vidéos.
La navigation doit être possible autant de manière verticale que de manière horizontale.

L’ergonome doit se mettre au courant des règles graphiques de l’entreprise. En effet, le site doit respecter la charte graphique de l’entreprise, c’est à dire la composition et les couleurs.
Les couleurs d’un site web ne sont pas choisi au hasard, chaque couleur a une influence différente sur l’utilisateur.

Le Flat Design se concentre sur les couleurs, la typographie et les icônes alors que le Material Design (conçu par Google)  se concentre sur des formes géographiques, un nuancier de couleur et un système d’animation. Ces deux principes sont importants à connaître en UX Design.

Le mobile

Nous savons que le mobile est de plus en plus utilisé par les internautes. C’est pourquoi le concept du Mobile First est apparu. Il consiste à concevoir un site internet d’abord en version mobile, puis de l’adapter en version desktop et tablette.

L’UX Designer doit connaître les règles d’or de l’ergonomie mobile telle que le design, la liberté, l’utilité instantanée , la vitesse… L'expérience utilisateur mobile doit être simple et agréable pour l’utilisateur.

L’intégration de la gestuelle des interfaces tactiles est une étape importante pour une bonne expérience utilisateur.

Comment gérer un projet UX/CX et les méthodes agiles?

L’UX Designer est en charge de projet UX et de méthode agiles. Nous allons voir ci-dessous de quel type de mission il peut être chargé.

Être chef de projet UX/CX

L’ergonome est amené à être en charge de projet de transformation de l’expérience client. Il se base sur le diagnostic du parcours-client établis au préalable. Grâce à ce diagnostic, il pourra définir de nouveaux objectifs UX tout en prenant en compte les spécificité du projet.

L'approche Agile

L’UX Designer se doit de comprendre parfaitement les valeurs et l'origine des principes agiles. En effet, une méthode agile consiste à prendre en compte les besoins des clients mais aussi ceux liés aux évolutions de manière collaborative.

Il doit également s’entourer d’une équipe projet. Il doit confier le développement et le design graphique à une équipe interne à l’entreprise ou faire appel à des prestataires externes.

L’équipe en charge du projet devra faire attention aux spécificités des projets web et mobiles mais également aux particularités des tablettes.
L’ergonome devra établir un budget pour le projet et il en aura la gestion.
C'est pourquoi, l'ergonome doit avoir de nombreuses connaissances sur la méthode agile : ses avantages et inconvénients mais aussi son intérêt pour les projet UX. Enfin, il doit savoir quand l'utiliser plutôt que la méthode classique du cycle en V.

Les 8 principes de l’Agile

La méthode agile se base sur huit principes:

  • Se focaliser sur les besoins du business.
  • Livrer dans les délais.
  • Collaborer.
  • Ne jamais compromettre la qualité.
  • Construire progressivement de façon solide.
  • Développer itérativement.
  • Communiquer de façon claire et continue.
  • Exercer le contrôle

Les compétences requises

L’UX Designer doit avoir plusieurs compétences techniques telles que la maîtrise des principaux logiciels de création graphique, la notion de programmation, des notions de design et de webmarketing, et une vision à la fois business et stratégique.
Il doit également être créatif, empathique mais aussi avoir un bon esprit d’analyse et un excellent relationnel.

La formation pour devenir UX Designer

De nos jours, il n’existe pas encore de diplôme spécifique au métier d’UX Designer. En revanche, une formation en graphisme, en art numérique, en infographie, en informatique ou en multimédia est fortement recommandée.
Le métier s’apprend sur le terrain.

Découvrez notre formation Parcours Expérience Client qui vous permettra d'atteindre vos objectifs !

Pour compléter vos connaissances sur ce sujet