La fonction commerciale a le vent en poupe

Fabienne BouchutChef de projet innovation Cegos

L'année 2015 restera marquée par un certain nombre de publications et références qui mettent en lumière la fonction commerciale encore souvent dévalorisée et souffrant d'un déficit d'image. Ces publications indiquent que les recrutements de commerciaux ne sont pas en bernes. Les métiers associés sont attractifs pour celui ou celle qui aime les challenges, l'autonomie, la responsabilité, les relations, l'envie de se dépasser et d'évoluer.

En mars dernier était remis à Mme Delga un Manifeste étudié par 9000 étudiants soutenant le développement de la culture commerciale en France. Son objectif : lutter contre le déficit d'image et d'information sur les métiers commerciaux, mesurer le nombre de postes de commerciaux à pourvoir.

Dans le baromètre 2014/2015 élaboré par les Dirigeants Commerciaux de France, 36% des entreprises pensent augmenter leur masse salariale vs. 30% e, 2013/2014. Ce qui est intéressant c'est aussi que le métier commercial devient de plus en plus pluridisciplinaire avec des compétences variées telles que la vente, la négociation, la responsabilité de grands comptes, la fidélisation client, des compétences relationnelles, liées au digital, marketing, financières, juridiques, managériales, de management de projet, de gestion du temps.

Le site de recrutement Stepstone témoigne par son infographie ci-dessous que l'emploi commercial est une véritable source de recrutement (source données INSEE, DARES, APEC).  Le premier bassin d'emploi reste l'Ile de France majoritairement suivi par le bassin Grand Sud. Les commerciaux sont diplômés, un nombre important en CDI et près de la moitié sont dans des PME. Les recrutements souhaités sont plutôt des cadres (84% des entreprises le souhaite). Une ombre au tableau : les commerciaux sont seulement pour 33% des femmes, ce qui renvoie à ce billet publié en avril 2015 sur la féminisation des fonctions commerciales.

infographie_fonctions_commerciale

Enfin, dans la publication éditée en mars 2012 par la DARES, notons la place dans les graphes de cette analyse des métiers commerciaux comme offrant des postes à pourvoir et étant créateurs d'emploi entre 2010 et 2020.

 

Ecrit par
Fabienne Bouchut
En savoir plus
newsletter image

Recevez nos newsletters

Formation, Management, Commercial, Efficacité pro

S'inscrire