Mieux communiquer à l’oral : « EUH… ou comment s'en débarrasser ! »

Pia MartinManager Offre et Expertise Communication

Vous êtes en réunion, et tout à coup votre manager vous pose une question à laquelle vous ne vous attendiez pas… Panique !!   Vous essayez de rassembler vos idées.  Vous avez du mal à respirer, vos phrases s’enchaînent, avec des « Euh… Euh… ». Plus ça va, plus vous vous sentez mal à l’aise… Heureusement, votre voisin et collègue qui aime bien se mettre en avant, prend le relais. Ouf !!! Sauvé !

Oui mais… Pour combien de temps ?

Quel que soit votre métier, s'exprimer clairement à l'oral est nécessaire, pourtant, vous envisagez ces exercices avec appréhension. Voyons ici l’astuce sur la respiration qui vous permettra de perfectionner votre communication orale.

Identifier votre malaise à l’oral

Lorsque nous sommes surpris, que nous devons répondre au débotté, dans notre cerveau c’est la tempête.

Le EUH,  est une réflexion sonorisée. Je m’explique : Lorsque je suis en train de rassembler mes idées dans le cadre d’une intervention improvisée, je vais réfléchir à voix haute. Plutôt que de respirer, je vais émettre une phrase longue, longue très longue, …  alimentée de « Euh ».

Je souhaite tout sauf m’arrêter de parler : c’est la panique ! Je vais surement perdre le fil de mes idées ! Je vais avoir un trou noir !! Je vais être ridicule ! Ils vont voir que je ne maîtrise pas mon sujet ! STOP !!!

Vous pouvez changer de paradigme. Si, si je vous assure ! Comment ? Mais…  en apprenant à vous  taire !

Surmonter votre trac et éviter le EUH

L’objectif ici est de surmonter son trac et d’arriver à prendre la parole à l’improviste. Voyons ça de plus près. Revenons à la situation évoquée précédemment et au lieu de tout enchaîner, je ne retiens qu’ un conseil :

« il faut que je R.E.S.P.I.R.E. »

respiration-eau-piscine

-          R pour Reformuler

-          E pour Ecouter

-          S pour synchroniser

-          P pour préciser

-          I pour Inspirer

-          R pour Répondre

-          E pour Expirer

La tendance naturelle est de répondre sur le champ à la question posée. Mais vous devez vous autoriser à Reformuler la question de votre interlocuteur. Ecouter s’il valide votre reformulation, vous permet de vous synchroniser pour mettre en place votre réponse qui sera plus précise. En effet, en ayant pris le temps de reformuler et d’écouter, vous serez plus centré sur les besoins de votre interlocuteur donc plus précis dans votre réponse. Et inspirer physiologiquement, permet intellectuellement de trouver l’inspiration…Te répondre pour vous devient facile, car la tension est retombée et vous pouvez maintenant expirer, sereinement.

Alors prêt ? Plus de EUH… mais je RESPIRE…

 

Pour aller plus loin :

Formation : Les bases de la prise de parole en public

Formation : S'entraîner à la prise de parole en public

Formation : Renforcer ses compétences en synthèse orale

Ecrit par
Pia Martin
Comédienne pendant 17 ans, puis intervenante à l’ESCP, l’ESTP et l’IIAP, Pia Martin est responsable des offres de formation Communication Cegos. Elle assure et coordonne le développement de formations en Expression orale et écrite, ainsi que dans les métiers de la Communication. Elle anime également un réseau d'experts de tous les domaines de la Communication; (Comédiens, journalistes, chanteurs lyriques, philosophes, et responsables de Communication, interne et externe, Assistantes de direction et Office Manager.)
En savoir plus
newsletter image

Recevez nos newsletters

Formation, Management, Commercial, Efficacité pro

S'inscrire