Soyez P.O.P !! ou comment développer sa Puissance à l'Oral par la Présence...

Esther Barale CherpreauFormateur & Coach

Que ce soit dans une prise de parole en public ou lors d’une rencontre express au détour de la machine à café, s’exprimer avec naturel à l'oral et porter ses idées dans le monde professionnel reste pour nombre de personnes une vraie gageure. Découvrez ici quelques facettes pour développer sa puissance à l'oral.

Se sentir légitime à l'oral

Il s’agit ici de traiter de la légitimité à s’exprimer. Non pas celle accordée par le statut, les connaissances ou le savoir-faire mais bien celle qui relève de l’autorisation qu’on se donne en tant qu’individu pour communiquer dans un cercle qui n’est pas familier où l’on attend du concret, des idées voire des prises de positions.

Oser être regardé

Dans le fait de prendre la parole et de s’exprimer devant un public, il y a une notion d’exposition dont il faut tenir compte. Comme un comédien sur scène, il est nécessaire avant tout, dans un premier temps, d’oser être regardé. C’est la première condition. Celle qui permettra la détente intérieure puis la liberté de parole.

Accepter le regard de l'autre

Accepter le regard de l’autre, c’est accepter d’être vu tel qu’on est sans se cacher, que ce soit physiquement ou intellectuellement.  C’est aussi accepter d’être confronté à l’image qu’on a de soi avec ce que cela représente en termes d’émotions, de croyances, de confiance, de jugements…

Les outils à développer à l'oral

Pour se faire, les outils à développer à l’oral portent d’abord sur la notion de présence avec :

  • Le regard
  • L’ancrage
  • La gestuelle
  • La voix
  • Et bien évidemment la respiration

Quelle présence pour être à l'aise à l'oral ?

Trois types de  présence peuvent être identifiés pour aider à développer sa puissance à l'oral.

  1. Présence physique : c’est la façon dont on se tient physiquement dans l’espace. On peut la développer par l’ancrage au sol (présence réelle physique), par la posture, la portée et les modulations de la voix ainsi que les déplacements.
  2. Présence intérieure : c’est la façon dont on est présent à soi-même, en contact avec sa réalité intérieure, ses émotions, ses pensées. On peut la développer par le centrage, la respiration et la méditation.
  3. Présence aux autres : c’est la façon dont on se met en relation avec les autres : « Suis-je séparé du reste du groupe ? » « Suis-je, au contraire, inclus dans le groupe ? ». Pour développer sa présence aux autres, on peut imaginer un champ d’interaction entre soi et le public comme si, de l’endroit où on se trouve, on pouvait toucher chaque personne par le regard, la voix mais aussi avec les mains quel que soit la distance (il s’agit ici d’être dans la visualisation).

Bien entendu, il est nécessaire, tel un sportif qui s’entraîne chaque jour pour augmenter ses performances physiques et mentales de répéter encore et encore afin que cela devienne une habitude.

 

Ecrit par
Esther Barale Cherpreau
Théâtre, télévision, ligue d’impro, publicité… Esther Barale Cherpreau joue, écrit et met en scène.
En savoir plus
newsletter image

Recevez nos newsletters

Formation, Management, Commercial, Efficacité pro

S'inscrire