Action de Formation en situation de travail - AFEST : faire le diagnostic d’opportunité

Mathilde BourdatManager Offre et Expertise Formation Cegos

Comme mes collèges Sophie Pages et Eric Segond le notaient dans leur webinaire dédié à l’AFEST, le recours à la formation en situation de travail peut être une excellente solution. Cependant, ce n’est pas toujours le cas. Avant de décider de recourir à l’AFEST, il convient donc de faire un diagnostic d’opportunité. Le rapport final de l’expérimentation AFEST nous donne de précieuses informations en la matière.

Opportunité liée aux enjeux

Enjeux RH :

  • L’entreprise a des besoins en compétences qui ne trouvent de réponse ni sur le marché de l’emploi (elle ne parvient pas à recruter) ni dans l’offre de formation externe (ses « métiers » ne s’apprennent pas en formation initiale, il n’y a pas d’offre de formation continue facilement disponible).
  • L’entreprise souhaite professionnaliser une partie du personnel, habituellement formé « sur le tas ». La formalisation du dispositif inhérente à l’AFEST, éventuellement son aboutissement sur une certification, lui donnera plus de valeur aux yeux des apprenants. Qui plus est, elle garantira davantage la qualité des savoir faire transmis qu’un dispositif informel.

Enjeux business :

  • L’entreprise veut prendre de nouveaux marchés, développer de nouvelles activités. Elle doit développer des savoir-faire qui n’existent pas et ne peuvent « se construire que par essai-erreur, dans l’action » (rapport CNEFOP)

Opportunité liée aux compétences visées

La pertinence de l’AFEST indique le rapport « a aussi à voir avec le fait que ce soient bien des compétences qui soient visées, c’est-à-dire une capacité à agir en situation, à s’adapter à un environnement mais aussi le cas échéant à modifier cet environnement ».

Dans les expérimentations décrites, l’AFEST est particulièrement appropriée lorsque « l’exercice de l’activité implique une interaction ». En effet, les compétences visées nécessitent de s’adapter « en tant réel » au comportement du client, du patient, de l’animal, d’un autre professionnel … qui est partie prenante de l’activité.
Ou encore, lorsque le savoir visé n’est pas purement descriptible dans des étapes strictement prédéfinies : l’opérateur doit faire avec l’imprévisible, réagir au mieux en prenant en compte un ensemble de paramètres. L’AFEST est propice aux compétences nécessitant des stratégies de diagnostic et d’adaptation.

Opportunité liée aux contraintes de l’activité

Dans le cas de l’entreprise de nettoyage qui a participé à l’expérimentation, les employés travaillent souvent à temps partiel, en horaire décalé … Si l’on conjugue cette donnée de l’organisation du travail avec le fait que la prise en compte de l’environnement client par les opérateurs est essentielle, alors l’opportunité de l’AFEST devient évidente.

La formation en situation de travail est une modalité de formation. D'ailleurs, elle peut se combiner avec d’autres dans un dispositif. Comme toute modalité, son inscription dans un dispositif relève d’un choix qui doit procéder de cette étude d'opportunité .

Ecrit par
Mathilde Bourdat
En savoir plus
newsletter image

Recevez nos newsletters

Formation, Management, Commercial, Efficacité pro

S'inscrire