Cegos est à vos côtés et vous accompagne pour réussir votre télétravail - Découvrez nos modules e-learning gratuits

Fiche Métier : Responsable Environnement

Qu’est-ce qu’un Responsable Environnement ?

Le Responsable Environnement est le garant de la politique environnementale d’une entreprise. Il crée et anime le système de management environnemental de cette dernière. Il travaille à l’obtention et au maintien de la certification ISO 14001 et surtout recherche l’amélioration de la performance environnementale de l’entreprise. Il est également chargé de la gestion des impacts environnementaux et de la prévention des risques associés.

Le défi environnemental est un enjeu mondial qui touche les grandes comme les petites entreprises. En France, le métier de Responsable Environnement s’exerce le plus souvent dans les industries (chimie, métallurgie, BTP, agroalimentaire…), mais également dans toutes les entreprises, sociétés de services administrations, les ONG ou encore les associations.

Quel est son rôle ?

Conception

Le Responsable Environnement est chargé de concevoir, d’animer et de manager l’application de la politique environnementale de l’entreprise dans laquelle il travaille en collaboration avec les managers. Cette politique est formulée par la direction générale au regard de l’analyse du contexte interne et externe mené par le Responsable Environnement. Il intervient sur les procédés, les investissements, les compétences et l’organisation du travail. Son rôle consiste particulièrement à convaincre des enjeux et de la nécessité d’agir pour l’environnement.

Conseil

Il revient au Responsable Environnement de proposer à la Direction, en cohérence avec la stratégie de l’entreprise une politique d’ensemble qui se doit d’être à la fois globale et détaillée. Cette politique vise à améliorer les performances de l’entreprise en termes d’environnement, et de réduire ses impacts environnementaux.

Pilotage

Le RE est en charge de créer et piloter la mise en place d’un système de management environnemental (SME) au sein de l’entreprise et pour ses divers sites en vue d’améliorer ses performances telles que la réduction des émissions de gaz à effet de serre et/ou la consommation d’eau et d’énergie.

Contrôle

Le contrôle du respect des procédures environnementales et la mesure de leur efficacité est assuré par le Responsable Environnement au travers des audits mais également au travers de différentes mesures environnementales et des visites managériales.

Quelles sont ses missions ?

Le Responsable Environnement est le garant de la législation environnementale. À ce titre, il doit mener à bien des missions spécifiques, dont :

Piloter la mise en place du SME

Le Responsable Environnement met enplace et pilote le Système de Management Environnemental (SME) en conformité à laréglementation et éventuellement à la norme ISO 14001.

Il pilote également un plan d’actionglobal au niveau de l’entreprise qui engage les différents métiers et/ouprocessus. Il co construit avec les managers ce plan d’action collectif. Le RE définitavec les managers les indicateurs clés environnementaux et les objectifsassociés

Étant force de proposition, il copilote les projets liés à la conception de nouveaux produits et audéveloppement durable. Il rend compte à la direction générale parl’intermédiaire de son tableau de bord et il engage sur le terrain une logiqued’amélioration continue

Dans ce cadre, le Responsable Environnement met également en place les outils d’évaluation de la performance environnementale. Ceux-ci consistent en indicateurs et bilans carbone. Par ailleurs, il veille à améliorer le SME de façon continue et définit les procédures en cas de crise ou de situation d’urgence.

Encadrer son équipe

Une des missions du Responsable Environnementconsiste à encadrer une équipe composée d’ingénieurs environnement et/oud’auditeurs environnement (équipe parfois en relation fonctionnelle). Il luirevient de répartir les missions de chaque collaborateur et de fairerégulièrement le point avec l’ensemble de l’équipe. C’est également lui quinégocie les budgets de fonctionnement du service environnement auprès de laDirection.

Il peut également nommer descorrespondants environnements sur les différents sites dont il sera responsablefonctionnel.

Manager la communication environnementale

Les métiers de la RSE - Fiche Métier Responsable Environnement

Il incombe au Responsable Environnement de manager la communication environnementale interne et externe de l’entreprise. En interne, il définit et organise les actions de formation à déployer et diffuse des actions de communication en direction du personnel.

En externe, le Responsable -Environnement anime un réseau de correspondants sur le ou les sites de l’entreprise. Il diffuse les actions à mettre en place pour améliorer la performance environnementale. Il participe à des réunions de travail avec d’autres entreprises, des associations interprofessionnelles et des représentants des plans climat de collectivités territoriales.

Et enfin, le ResponsableEnvironnement rédige les rapports et les bilans annuels à destination de laDirection, du personnel et des parties tiers dans le cadre du reportingenvironnemental.

Assurer une veille règlementaire

Le RE est en charge de piloter la veille réglementaire et de définir les missions de chaque collaborateur. Il est tenu d’étudier l’évolution des textes réglementaires (Reach, ICPE…) ainsi que les certifications ISO 14001 par exemple pour vérifier les dispositifs qui s’appliquent à son entreprise. Par ailleurs, il doit relayer les informations réglementaires à l’ensemble du réseau environnemental. Il doit éventuellement apporter conseil et assistance technique aux filiales pour les aider à trouver des solutions pour respecter les normes.

Représenter l’entreprise

Le Responsable Environnement gère les relations avec les parties prenantes clés (riverains, collectivités), il traite les réclamations et non conformités associées. Le Responsable Environnement joue le rôle d’interface avec les organismes officiels tels que la préfecture, les Agences de l’eau, la DDE, la Drire, la Dreal… Il doit vérifier les textes et arrêtés préfectoraux pour connaître les nouvelles exigences.

Il revient également au Responsable Environnement de rédiger et gérer les dossiers de demandes d’autorisation liées à l’exploitation des installations ICPE relatives à des activités nouvelles ou à l’implantation de nouveaux sites.

Quelles sont les qualités et les compétences requises pour devenir Responsable Environnement ?

Qualités personnelles

Des qualités personnelles sont nécessaires pour être un bon Responsable Environnement.

Parmi ces qualités figure la capacité d’écoute et le sens du compromis en vue de définir les actions à mener en fonction des contraintes des divers services et de la politique de l’entreprise. Ces qualités seront doublées d’une capacité d’analyse et de rigueur confirmée pour appliquer les exigences réglementaires.

Ensuite, des qualités de communication et une grande force de persuasion sont requises pour promouvoir la politique environnementale établie avec la direction générale Ce dernier doit être parfaitement à l’aise à l’écrit comme à l’oral. Par ailleurs, le sens du management est nécessaire pour encadrer les équipes et animer le réseau environnemental.

Le Responsable Environnement doit également présenter un sens du contact et des aptitudes relationnelles pour pouvoir mettre en œuvre les actions sur le terrain.

Il doit faire preuve de créativité pour faire évoluer le Système de Management Environnemental. Il doit présenter des capacités d’innovation et d’ingéniosité pour proposer des améliorations ou de nouvelles techniques.

C’est la raison pour laquelle un Responsable Environnement doit avoir le sens de la diplomatie et de la pédagogie pour faire accepter les changements. Quoi qu’il en soit, il doit avoir des talents de négociateur et la capacité à s’adresser à des interlocuteurs différents et nombreux tels que les organismes de certification, les salariés, les agents de l’Etat, etc. Dans cette optique, il doit savoir réagir rapidement et efficacement aux situations conflictuelles auxquelles il peut être confronté.

Enfin, le Responsable Environnement doit savoir s’adapter et faire montre de grande curiosité. On lui demande également un excellent esprit de synthèse afin de hiérarchiser toutes les données récoltées pour les remettre à la Direction générale.

Compétences techniques

Ensuite, des qualités de communication et une grande force de persuasion sont requises pour promouvoir la politique environnementale établie avec la direction générale Ce dernier doit être parfaitement à l’aise à l’écrit comme à l’oral. Par ailleurs, le sens du management est nécessaire pour encadrer les équipes et animer le réseau environnemental.

D’autres connaissances techniques sont indispensables : une connaissance pointue de la réglementation environnementale et aux référentiels (I ISO 14001 ou autre). Devenir Responsable Environnement exige également la connaissance des techniques spécifiques à l’activité de son entreprise tels que les problèmes rencontrés dans le bâtiment ou du traitement des déchets ou de l’eau dans les éco-industries.

La maîtrise de l’anglais technique, à l’écrit comme à l’oral, est aussi exigée pour comprendre les problématiques liées au fonctionnement dans son entreprise. La connaissance d’une ou d’autres langues étrangères serait un plus, notamment dans le cas d’un groupe international.

Comment devenir Responsable Environnement ?

Les formations

Il n’existe pas de cursus préétabli pour devenir Responsable Environnement. Pour accéder à ce poste, le postulant doit avoir un BAC+3 ou un BAC+4 ou +5 avec quelques années d’expérience à son actif. Il est à noter que cette fonction peut être exercée dans n’importe quel secteur d’activité. Ainsi, il n’est pas rare de voir un ingénieur en économie ou un ingénieur en informatique devenir le Responsable Environnement d’une entreprise qui œuvre dans ce secteur.

Les postulants titulaires d’un BAC+4 peuvent renforcer leurs compétences à travers des formations dispensées par certains IUP. Les diplômes d’école de commerce et les diplômes d’ingénieur généraliste ou d’ingénieur environnement sont les plus recherchés.

À ce titre, nous proposons aux demandeurs d’emploi ou aux salariés désireux d’exercer dans ce domaine une formation pour consolider leur compétence en termes d’environnement. Cette formation qualifiante vous engage dans des actions à forte valeur ajoutée environnementale.  

Les possibilités d’évolution

Le Responsable Environnement peut évoluer vers un poste de directeur  environnement, directeur QSE ou Directeur développement.

En outre, cette fonction est de plus en plus présente dans les PMI et les PME suite à la mise en place des procédures de certification environnementale. 

Ces formations peuvent aussi vous intéresser