Cegos est à vos côtés et vous accompagne pour réussir votre télétravail - Découvrez nos modules e-learning gratuits

Fiche Métier : Chargé de Recrutement

Qu’est-ce qu’un Chargé de Recrutement ?

Le chargé de recrutement (CR) porte également le nom de responsable du recrutement, consultant en recrutement ou chef de service recrutement. C’est un cadre qui se charge de la mise en application de la politique de recrutement de son entreprise ou de recruter pour ses clients. Ainsi, il doit définir, en accord avec sa hiérarchie, les postes à pourvoir et trouver les bons profils. Il veille à ce que les profils sélectionnés soit en parfaite adéquation avec le cahier des charges. Il pilote le recrutement sur la totalité de ses phases, de la recherche à la sélection des candidats jusqu'à leur intégration dans l'entreprise.

Quel est son rôle ?

Le chargé de recrutement peut exercer en entreprise ou au sein d’un cabinet spécialisé en recrutement. Cela implique des champs d’action différents. En entreprise, il peut réaliser son recrutement en interne comme en externe. Pour cela, le responsable doit avoir une connaissance accrue du personnel de sa société ainsi que de ses compétences. Dans le cadre d’un recrutement en externe, il s’occupe de sélectionner les candidats qui répondent au profil recherché en fonction de leurs dossiers de candidature : lettres de motivation et CV.

En travail temporaire ou dans une société spécialisée en recrutement, le CR est chargé de contacter les candidats et les acteurs du sourcing. Le recrutement s’effectue exclusivement en externe. En outre, la personne intervient en se basant sur les fiches de poste fournies par les entreprises clientes afin de leur proposer les candidats adéquats. Une fois le candidat recruté, elle peut être amenée à lui faire signer le contrat, à le renseigner sur l’entreprise (son historique, son activité, son CA, ses dirigeants, etc.) et à lui présenter les tâches qui lui seront assignées.

Dans certains cas, le responsable recrutement peut être en contact avec les grandes écoles pour un recrutement à la source de jeunes diplômés compétents. Et dans d’autres cas, il se reconvertit en animateur de stand lors de salons ou il peut se déplacer sur des forums ou des carrefours de l’emploi afin de trouver des candidats potentiels.

Quelles sont ses missions ?

Rattaché au service des ressources humaines, le chargé de recrutement a pour mission principale de rechercher les profils correspondants aux besoins de sa société. En général, sa mission est répartie comme suit : la définition de la politique de recrutement et l’embauche des candidats.

Définir les besoins humains avec ses supérieurs via une GPP

Le capital humain est au cœur de la stratégie d’entreprise pour lui apporter une valeur ajoutée face aux concurrents. Le chargé de recrutement est celui qui a pour objectif d’amener à l’entreprise les employés nécessaires à son bon fonctionnement. Ceci peut inclure donc de lui garantir un nombre de personnel adapté et suffisant, mais aussi des collaborateurs qualifiés et motivés. L’ensemble assure une meilleure productivité, des forces de vente efficaces et pertinentes qui pourront améliorer le déploiement commercial de la société.

Le CR collabore avec la direction sur la tenue d’une GPP (gestion prévisionnel du personnel). Cette dernière consiste à réaliser des projections de ressources humaines dans le moyen et le long terme sur les besoins en capital humain d’une entreprise.

Importance d’une G.P.E.C

Le chargé de recrutement se sert d’une G.P.E.C ou gestion prévisionnelle et préventive des emplois et des compétences pour concevoir et mettre en œuvre les plans d’actions et le suivi de politiques cohérents de l’entreprise (besoins en termes de ressources humaines, de recrutement, de formation et d’organisation de travail).

La G.P.E.C permet de passer par des simulations afin d’analyser les éventuels écarts entre les ressources humaines nécessaires et les objectifs à atteindre. Elle engage l’employé dans un cadre de projet d’évolution professionnelle. Elle anticipe les écarts entre les ressources utilisées de l’entreprise et ses besoins (en termes de compétences et d’effectifs) en prenant soin de se conformer au plan stratégique défini.

Les méthodes de la G.P.E.C

L’analyse de l’existant se réalise par une classification des postes et par le biais des emplois types. Les contrats temporaires (intérimaires et CDD) et les contrats à durée indéterminée (CDI) forment l’effectif total des salariés. Dans ce contexte, ce travail permet au CR de définir des profils de postes qui facilitent le recrutement ou l’adaptation d’un employé à un nouveau poste

  • Les emplois types : la réalisation de cette analyse est bénéfique pour l’entreprise, car elle lui permet d’établir un inventaire des qualifications et des emplois disponibles. Autrement dit, elle sert à déterminer précisément le contenu et le potentiel d’évolution de ces derniers.
  • Le potentiel et les compétences requises : es compétences requises sont dénombrées pour chaque type de poste et une évaluation au niveau effectif doit être faite. Elle comprend l’ancienneté, l’âge, les diplômes obtenus, la formation continue et initiale ainsi que l’évolution professionnelle. Avec l’aide du chargé de recrutement et via le bilan de compétence, il est plus aisé de déterminer le potentiel de chaque salarié.

Il faut savoir que les effectifs prévisionnels dépendent de la stratégie de l’entreprise et celle-ci doit assurer une évaluation prévisionnelle des besoins. L’analyse régulière et continue de l’évolution naturelle en capital humain de la société (démissions, retraites, promotions, décès) permet de se référer à ses besoins.

Réaliser et diffuser des annonces d’emploi

Étant à l’aise à l’oral, le chargé de recrutement dispose également d’une bonne plume. Cette option est indispensable dans la création d’annonces d’emploi. Le CR doit rédiger une bonne annonce autant sur le fond que sur la forme pour réussir un recrutement. Il transmet des informations attractives qui séduiront les postulants en respectant le cadre juridique imposé. Pour publier son annonce, il utilise de multiples canaux de diffusion : presse, réseaux sociaux professionnels, jobboards, sites carrière comme LinkedIn ou encore corporate.

La structure de l’annonce doit incorporer ces éléments : une courte introduction (sur le poste), les responsabilités de la personne, les traits de personnalité souhaités, les rémunérations, la situation géographique de l'entreprise ainsi que son secteur d’activité.

Réceptionner et trier les CV en fonction des postes à pourvoir

Le chargé de recrutement peut exclure les profils qui ne correspondent pas à celui recherché et éviter un trop grand nombre de CV inopportuns. Dès la base, il définit clairement les éléments nécessaires à la sélection. Ainsi, dès les premières lignes, le candidat doit comprendre s’il a un intérêt à postuler ou pas. Cette procédure est un gage pour le responsable du recrutement de recevoir des candidatures qualifiées.

Faire passer des tests et des entretiens d’embauche aux candidats

Comme le consultant en recrutement reçoit plusieurs candidats pour un même poste, il devra disposer d’informations équivalentes sur chacun d’entre eux afin de pouvoir comparer et faire le choix final. Grâce à une synthèse bien effectuée, les éléments positifs ou négatifs seront présentés aux autres décideurs de l’intégration du postulant dans la société, si toutefois, il n’est pas habilité à choisir seul.

Dans ce cas précis, le CR doit se servir d’un compte rendu où seront mentionnés l’expérience/parcours professionnel du candidat, les formations suivies, la vision de son parcours, sa motivation pour quitter son ancienne entreprise, sa motivation pour intégrer la nouvelle entreprise, les avis du chargé de recrutement incluant les plus et les moins, les points de vigilance et les prétentions salariales.

Il est crucial de conserver une trace de cet échange. Cependant, le CR doit faire attention à la confidentialité des informations mentionnées dans le CV (âge, origine, situation familiale, etc.) s’il doit le faire circuler ou le garder.

Quelles sont les compétences requises pour devenir Chargé de Recrutement ?

Le chargé de recrutement voit passer beaucoup de candidats sous ses yeux lors de sa carrière. Lors des entretiens d’embauche, il doit miser sur son sens de l’observation et son sens de l’écoute. Sa qualité première est l’impartialité afin de ne pas favoriser un postulant aux dépens d’un autre. Son poste requiert également un grand esprit d’analyse et de synthèse.

Le CR doit disposer d’excellentes qualités humaines et doit privilégier une communication orale active, car il est souvent amené à prendre la parole durant un forum pour l’emploi ou un entretien d’embauche.

Le chargé de recrutement doit posséder un sens de l'organisation aigu et doit être rigoureux. Il doit également se familiariser, voire maîtriser, les techniques de l’entretien téléphonique et avoir de solides connaissances en psychologie du travail.

Dans certains cas, la pratique de langues étrangères s’avère utile notamment lorsqu'il doit tester les connaissances linguistiques de certains postulants.

Comment devenir Responsable Ressources Humaines ?

Le chargé de recrutement peut exercer dans un secteur précis (automobile, industrie, informatique, aéronautique, etc.). Pour accéder à ce poste, il doit disposer d’un diplôme bac +5 dans le domaine choisi et d’une expérience pertinente dans les ressources humaines (minimum trois ans).

Si vous souhaitez devenir chargé de recrutement ou améliorer vos compétences, misez sur notre formation chargé de recrutement. Celle-ci vous permet d’apprendre à maîtriser les techniques et les outils d’entretiens de sélections.

Pour compléter vos connaissances sur ce sujet