Cegos est à vos côtés et vous accompagne pour réussir votre télétravail - Découvrez nos modules e-learning gratuits

Fiche Métier : Responsable Ressources Humaines

Qu’est-ce qu’un Responsable Ressources Humaines ?

Le responsable ressources humaines (RRH) est connu sous le nom de coordinateur ressources humaines ou gestionnaire ressources humaines. Il joue un rôle clé dans le développement RH des entreprises. Il se charge de la fonction RH pour une population donnée : site, filiale, région, établissement, etc.

Sa mission est transverse. Le RRH se présente également comme étant l’interface entre le personnel et la direction en prenant en charge les relations sociales au sein de l’entreprise.

Quel est son rôle ?

Le périmètre d’activité d’un responsable ressources humaines est très large. Il est chargé d’une série de tâches diversifiées qui diffèrent selon la taille de l’entreprise et son secteur d’activité.

Rattaché directement à un directeur ressources humaines, il est le premier responsable de la partie « coordination, développement et gestion du personnel ». En effet, il doit s’occuper de toute la partie administrative des collaborateurs et prévoir l’accroissement du nombre de ces derniers. Il fait office de conseiller et apporte son expertise RH aux opérationnels.

Dans une PME, le responsable ressources humaines assure la globalité des problématiques RH. En l’absence d’un DRH, il travaille coude-à-coude avec la direction financière ou la direction générale. Cette fonction lui sera octroyée si l’entreprise ne dispose pas d’une fonction gestionnaire de carrière. Par contre, dans une entreprise de grande taille, le travail du RRH est plus spécifique.

Quelles sont ses missions ?

Le responsable ressources humaines porte plusieurs casquettes : recruteur, formateur, gestionnaire, organisateur et négociateur.

La stratégie de recrutement RH

Pour qu’une entreprise puisse donner le meilleur d’elle-même et fonctionner dans les meilleures conditions, le capital humain est une condition sine qua none à la bonne réalisation des objectifs à atteindre. C’est là que le RRH élabore une stratégie RH pour apporter un capital humain performant, efficace et fiable.

L’étape du recrutement est d’une importance capitale pour toute entreprise. Le RRH doit d’abord réaliser un diagnostic au préalable pour définir les besoins de la société, notamment en termes de ressources humaines : création de poste ou remplacement de personnel. Et dans ce contexte, il peut effectuer un recrutement en interne ou en externe.

Recrutement interne

Le cas échéant, le coordinateur ressources humaines recherche des profils potentiels au sein des forces vives qui exercent dans l’entreprise pour occuper un nouveau poste ou combler un poste vacant. Dans cette optique, il met en avant les besoins opérationnels et stratégiques de l’organisation.

Comme une promotion interne est valorisante pour le salarié autant que pour l’entreprise, le RRH fait d’une pierre deux coups. Il minimise les coûts liés au recrutement et améliore l’image de la société par la même occasion. Ici, il peut démontrer que les perspectives d’évolution sont bel et bien possibles et réelles.

Recrutement externe

Le responsable ressources humaines passe par le recrutement externe lorsque l’activité de la société affiche une forte croissance. Donc, les besoins en ressources humaines sont indispensables pour maintenir le développement et satisfaire les commandes des clients.

Lors d’un recrutement en externe, le RRH engage de jeunes talents motivés et qualifiés pour rejoindre l’équipe et collaborer sur des projet RH. Il prend soin de fidéliser ces recrues autour de la politique RH de l’entreprise. Ce mode de recrutement possède un réel atout : il valorise la marque employeur auprès des personnes externes ainsi que les promesses prises par l’entreprise en matière de capital humain.

La stratégie de formation

Le responsable ressources humaines peut également organiser des séances de formation qui ont pour but de déployer les compétences et les connaissances des employés de l’entreprise. Les salariés peuvent par le biais de ces formations :

  • Connaître les récentes avancées du logiciel de bureau comme les logiciels qui calculent la rémunération du salarié : primes, salaire, notes de frais, indemnités, avantages en nature et autres.
  • Se familiariser avec les nouvelles technologies : les documents RH commencent à se retrouver au cœur de la transformation numérique des entreprises comme le bulletin de paie. Simultanément, cette évolution digitale doit respecter des normes notamment en matière d’archivage.
  • Évoluer dans leur carrière : le salarié va pouvoir prendre de nouvelles responsabilités et donc accéder à un nouveau poste. Il va finir par s’impliquer encore plus dans son travail.
  • Accroître la productivité et la compétitivité de l’entreprise : les nouvelles compétences acquises par les salariés participent au bon fonctionnement de l’entreprise.

Via ces formations dispensées par le RRH, la société est performante et reste à la pointe du marché.

La gestion des absences

Le responsable ressources humaines est habilité à s’occuper des congés du personnel et de la gestion des absences (justifiées ou injustifiées). Pour cela, il utilise un planning qui est établi soit à la semaine soit au mois. Dans certains cas, il peut être programmé sur une durée plus longue. Les éléments qui figurent sur le tableau sont les suivants : RTT, congé sabbatique, congé pour formation, congé enfant malade, congé maternité, congé création d’entreprise, congé sans solde, absence syndicale ou encore absence pour événement (mariage de l’employé, décès d’un proche, naissance).

L’organisation du temps de travail

Le RRH se sert d’outils de gestion du temps de travail pour contrôler régulièrement le temps de travail de chaque employé afin de se conformer aux obligations légales. Cela peut toucher

  • Les heures supplémentaires
  • Les temps de pause
  • Les heures complémentaires
  • Le temps effectif individuel de travail

Négociation et dialogue social

Le responsable ressources humaines anime le dialogue social en prenant soin de combiner les objectifs de l’entreprise et la satisfaction des employés. C’est lui qui se charge de la remontée des informations qui sont collectées auprès des partenaires sociaux (facteurs vitaux dans l’explication des projets) et des salariés vers la direction générale. Dans une compagnie pratiquant le dialogue social, il agit en tant que négociateur.

Quelles sont les compétences requises pour devenir Responsable Ressources Humaines ?

Compétences techniques

Comme il s’agit d’un poste généraliste, le responsable ressources humaines doit savoir jongler entre tous les domaines relatifs à la gestion des ressources humaines. Il doit avoir une connaissance accrue en relations sociales, en paie. Il est tenu d’avoir une bonne maîtrise des problématiques d’organisation du travail (qui sont requis sur un site de production et peuvent évoluer souvent).

Le RRH doit disposer d’une culture financière et économique afin de prôner un dialogue continu avec les opérationnels et d’être crédible auprès de ces derniers. Il doit être à l’aise avec l’outil informatique, en particulier le Pack Office et les logiciels RH.

Une pratique de la langue anglaise peut être obligatoire si le responsable ressources humaines s’adresse à une population gérée qui se trouve sur un site à l’étranger.

Aptitudes professionnelles

Le RRH doit avoir une bonne communication orale et écrite en vue de tisser des relations de qualité avec les interlocuteurs externes et internes. Il doit disposer d’une capacité d’écoute optimale afin de prendre en considération les attentes et les besoins des opérationnels.

Comme c’est le référent de tous les salariés, le responsable ressources humaines doit privilégier le contact humain. Doté d’un sens aiguisé du relationnel, il sait prêter une oreille attentive, conseiller et proposer des solutions en cas de litiges. Cependant, il doit se montrer ferme pour asseoir son autorité, surtout lorsqu'il dirige des réunions avec le personnel ou ses représentants.

Le RRH doit être doué dans l’organisation et faire preuve de rigueur. Précision et rigueur doivent intégrer son vocabulaire, car c’est lui qui se charge de tout type de contrat. Un oubli dans les clauses peut être désastreux autant pour l’employeur que pour le salarié.

Le responsable ressources humaines doit être discret et respecter la confidentialité des employés, sans aucun jugement. Enfin, il ne doit pas s’offusquer facilement, car il est souvent dérangé et sollicité. On fait appel à lui pour toutes choses qui touchent de près ou de loin l’entreprise.

Comment devenir Responsable Ressources Humaines ?

Pour devenir responsable ressources humaines, il est recommandé de posséder un diplôme de niveau Bac+5 (master) spécialisé en gestion des ressources humaines, droit du travail droit, sociologie, sciences sociales ou psychologie.

Les diplômés issus d’une école de commerce avec option ou spécialisation en ressources humaines sont les plus sollicités.

Il existe cependant un certain nombre de cursus qui permet d’accéder au poste de responsable ressources humaines. La formation Responsable Ressources Humaines que nous proposons est axée sur les métiers des ressources humaines et la gestion des compétences. Plusieurs modules sont dispensés par les professionnels du métier, à savoir le recrutement et marque employeur, la conduite d’entretien, le pilotage RH, contrôle de gestion sociale... La liste est loin d’être exhaustive !

Quelles sont les possibilités d’évolution ?

Après de solides expériences dans cette fonction, un responsable ressources humaines peut évoluer vers un poste de RRH avec un champ d’action plus spécifique et plus complexe. Avec des années d’expérience à son actif, il peut également aspirer à un poste de DRH. Il peut aussi évoluer vers une carrière dans les agences spécialisées en recrutement.

Pour compléter vos connaissances sur ce sujet