Fiche Métier : Directeur Financier

Qu’est-ce qu’un Directeur Financier ?

Le Directeur Financier (DF), appelé également Directeur des Finances, est un haut responsable qui collabore étroitement avec le service de la direction générale. Son objectif principal est le développement stratégique et financier de l’entreprise. En collaboration avec les équipes comptables, administratives et financières, le DF veille à garantir l’équilibre financier de l’entreprise et à optimiser ses performances.
Le Directeur des Finances gère également les relations avec les banques et les investisseurs. Il décide des placements à effectuer et conseille la direction générale sur les projets d’investissement. Le DF est l’une des personnes les plus importantes du processus de développement de l'entreprise.

Quel est son rôle ?

Le Directeur Financier gère le service financier et administratif de l’entreprise. Son service peut être composé de plusieurs collaborateurs. Il revient au Directeur des Finances de répartir les différentes missions qui incombent à son service auprès de son personnel et d’en porter la responsabilité. À ce titre, il assume les rôles suivants :

Responsable de la comptabilité de l’entreprise

Le Directeur Financier propose les grands choix financiers devant le PDG de l’entreprise. Il détermine une stratégie et supervise la mise en œuvre des instruments requis. Parmi ceux-ci figurent les plans de financement, le suivi de leur mise en œuvre ainsi que la gestion de la trésorerie.
Le Directeur Financier met en œuvre la politique financière de son entreprise. Il contrôle la bonne gestion de la trésorerie, fait fructifier les fonds disponibles et anticipe les besoins en financement de la société. Pour ce faire, il propose un budget annuel, contrôle la comptabilité générale, valide les choix financiers et signe les contrats. Il est également en charge de proposer des stratégies, d’analyser les résultats et d’expliquer les éventuels écarts.

Rôle de manager

Le Directeur des Finances ne travaille pas seul. Il joue le rôle de manager auprès des membres de son équipe, tous experts dans leurs domaines. On peut citer parmi ces spécialistes des responsables de trésorerie, des analystes-financiers, des spécialistes du financement à l’exportation et des experts des crédits internationaux. Le DF répartit les différentes missions qui incombent à chacun de ses collaborateurs et en porte la responsabilité. Le Directeur Financier lui-même joue le rôle de pivot auprès des cadres responsables d’autres services tels que les DRH, les commerciaux et/ou les communicants.

Rôle de négociateur

Le Directeur Financier se doit d’être un bon communicant, car il est le garant de l’information financière, aussi bien en interne qu’en externe. Il lui revient également de négocier avec les banquiers et/ou tous les organismes susceptibles de participer au financement d’investissements, que le secteur soit public ou privé. Il représente l’entreprise lors des rencontres et négociations avec les différents partenaires financiers ou avec les différentes administrations.

Interface entre la Direction Générale et tous ses interlocuteurs

Travaillant en étroite collaboration avec le dirigeant, le Directeur Financier est à l'interface entre le service de la Direction Générale et tous ses interlocuteurs, internes ou externes. On dit souvent qu’il est les yeux et les oreilles de la Direction Générale. Le DF décide des placements à effectuer et conseille la Direction Générale sur les projets d’investissement tels que la fusion, l’acquisition, la prise de participation dans une société tierce… En tant que l’un des plus proches collaborateurs du PDG, il lui transmet ses résultats et ses analyses financières dans le but d’étayer les décisions prises par le siège.

Quelles sont ses missions ?

Le Directeur des Finances doit assumer au quotidien de nombreuses activités. Pour mettre en œuvre la politique financière de son entreprise, il travaille sur tous les fronts.

Sur le plan Financier

Le Directeur Financier doit tout d’abord encadrer l’équipe financière ainsi que l’équipe comptable. Il lui revient d’élaborer le budget, d’anticiper les besoins en financement et de valider aussi bien les choix fiscaux que les arrêtés comptables. Par ailleurs, la personne doit sécuriser les flux financiers, assurer le suivi de la trésorerie et des écarts. Elle est aussi tenue de faire fructifier les fonds.
Le Directeur des Finances est le premier responsable de la stratégie financière, comptable et budgétaire de l’entreprise. En tant que tel, il supervise l’ensemble des fonctions liées à la trésorerie, la facturation, les relations bancaires, les audits financiers, mais aussi la politique générale d’investissement de l'entreprise. Les investissements se font avec son aval. S’il exerce au sein d’un groupe de plusieurs sociétés ou filiales, le Directeur Financier est amené à consolider les comptes.
À l’extérieur de l’entreprise, le DF négocie avec des banquiers, des organismes privés ou publics susceptibles de participer au financement d’investissements. Il suit le fonctionnement des filiales et débat avec les différents actionnaires. Il déploie partout tout son savoir-faire dans le but de préparer et prévoir la gestion des fonds indispensables à la croissance de l’entreprise.

Sur le plan administratif

Le Directeur Financier en tant que manager auprès de l’équipe de collaborateurs avec lesquels il travaille, élabore le plan d’entreprise. Il met en place des procédures de gestion et d’optimisation. Il est en charge de l’organisation des assemblées, des conseils d’administration et juridiques. L’animation des réunions lui revient tout comme l’opération de clôture et l’établissement d’un reporting fiable.

Sur le plan juridique

Outre la supervision de l’ensemble des fonctions comptables et financières, le Directeur Financier est également en charge de la supervision du recouvrement et du juridique. Il doit valider la solvabilité de l’entreprise, c’est-à-dire sa capacité à rembourser ses dettes. Il réalise une veille réglementaire relative au secteur d’activité de l’entreprise. Il assure une permanence juridique et sociale tout en communiquant avec les services sociaux et fiscaux.

Sur le plan social

Certaines missions sont spécifiquement prises en charge par le Directeur Financier. Ainsi, par exemple, il doit représenter l’entreprise lors des rencontres et des négociations avec les différents partenaires financiers ou les administrations. Il doit également participer aux réunions internes à la direction générale, et même les animer et donner son opinion concernant la stratégie de l’entreprise.

Quelles sont les compétences requises pour devenir Directeur Financier ?

De par le poste clé qu’il occupe, le Directeur Financier doit posséder des qualités personnelles et des compétences indéniables. La première qualité est de savoir manager une équipe. Un grand sens de leadership et une force de persuasion sont exigés. Le DF doit également avoir le sens de l’écoute, de l’aisance à l’oral, la capacité de convaincre et le sens de l’anticipation.
Le Directeur des Finances est une personne qui travaille sous pression. Il doit agir dans des délais souvent incompressibles. Il doit disposer d’une vision transverse de l’entreprise : finance, comptabilité, juridique, fiscal, social… De ce fait, il doit être rigoureux et organisé. Le responsable doit avoir un esprit d’analyse et de synthèse. Il doit faire preuve d’une grande capacité de travail et d’une grande disponibilité.
Comme le Directeur Financier représente l’entreprise, il doit parfaitement maîtriser le français et l’anglais aussi bien à l’oral qu’à l’écrit. La connaissance d’une ou d’autres langues étrangères serait un atout.
Plus l’entreprise est importante, plus le Directeur des Finances est amené à se déplacer, parfois dans le monde entier. À ce niveau de responsabilité, la notion d’horaires de travail n’existe pratiquement pas le plus souvent. Le Directeur Financier exerce principalement dans des entreprises de taille importante et au sein des groupes. Dans les entreprises de plus petite taille, on parle en général de responsable administratif et financier.

Comment devenir Directeur Financier ?

Une formation de haut niveau est nécessaire pour devenir Directeur Financier. Le diplôme minimum requis est un Bac+5 avec les formations suivantes :
  • DSCG : Diplôme Supérieur de Comptabilité et de Gestion
  • Master spécialisé CCA (comptabilité, contrôle, audit) ou finance
  • Ecole de commerce et de gestion, option finance-comptabilité
  • IEP (institut d’études politiques), option finance

Les fonctions de Directeur Financier ne sont pas accessibles à de jeunes diplômés. Dans tous les cas, les entreprises préconisent un certain nombre d’années d’expérience pour recruter une personne à ce poste stratégique. En général, il faut avoir exercé durant plusieurs années dans un cabinet comptable en tant que cadre financier en entreprise ou auditeur.

Nous proposons une formation Directeur Financier qui vous permettra d'atteindre vos objectifs. La formation est destinée à un directeur financier souhaitant valider ses pratiques, à un responsable administratif et financier, à un contrôleur de gestion et à un chef comptable qui veut accéder à la direction financière.


Pour compléter vos connaissances sur ce sujet