Fiche Métier : Manager d'équipe

Qu’est-ce qu’un Manager d'équipe ?

Le manager d’équipe (ME) en ce début du XXIe siècle est bien loin de l’ancien manager d’équipe. Ce dernier dirige une équipe et se pose comme une interface entre les collaborateurs et la direction.

Le ME d’aujourd’hui se fait plus performant, plus innovant, plus souple et plus collaboratif puisque les attentes deviennent exigeantes. En sus, ces dernières sont nombreuses et variées. Le manager d’équipe est donc contraint de disposer de capacités et compétences intrinsèques. Sur lui repose constamment une grande partie de la motivation des employés.

Le ME peut exercer son activité dans une TPE/TPI, une PME/PMI ou un grand groupe. Il peut intervenir pour le compte de plusieurs structures : transport, entreprise industrielle, commerce, etc. Une connaissance accrue des enjeux et de son environnement professionnel lui est imposée. Il contribue à l’élaboration de la stratégie de l’entreprise en considérant les moyens mis en place pour y accéder efficacement et rapidement. Pour ce faire, il assure l’encadrement et le fonctionnement de son équipe.


Quel est son rôle ?

Le manager d’équipe doit construire et installer un lien stable et sain avec ses collaborateurs s’il veut obtenir des résultats concluants. Son équipe doit être ainsi constituée de personnes auto-motivées. Son leitmotiv fait référence à la loi du 20/80 : 20 % de son temps et de son énergie lui servira à produire 80 % d’une équipe à haute performance.

Le métier de ME nécessite beaucoup d’humilité et un certain bon sens. En effet, il joue un rôle crucial au sein de l’entreprise, car il est amené à instaurer un climat agréable et une bonne qualité de vie au travail.

La motivation de son équipe est sa raison d’être. Et motivation rime avec développement de la performance donc atteinte des objectifs en termes de rentabilité. Le manager d’équipe va passer plus de temps à animer, accompagner et encourager l’innovation. Il est tenu de faire évoluer l’équipe et mettre le focus sur les relations internes et externes.

Le manager d’équipe a donc pour rôle de travailler en amont avec ses collaborateurs en vue de déployer les pistes « dissimulées » de leurs nouvelles performances. Le plus souvent, il s’agit de rechercher et de trouver le sens de l’action de chacun et de sa place dans l’équipe. Le meilleur moyen de booster le chiffre d’affaires et les marges est donc de développer le capital humain interne. Et tout cela sans coût supplémentaire !


Quelles sont ses missions ?

En termes de relais de la stratégie de l’entreprise, ses missions sont cruciales et multiples. C’est pourquoi cet acteur professionnel est souvent comparé à un couteau suisse.

Piloter l’activité

Pour pouvoir suivre les objectifs collectifs et individuels de l’équipe, le ME peut se servir de tableaux de bord ainsi que des outils adaptés comme la méthode SMART. En parallèle, il peut utiliser des indicateurs de performance et identifie les points de vigilance sur lesquels il doit se concentrer. Ainsi, il détermine la charge de travail et met en place les participants nécessaires. Plusieurs sujets sont ensuite discutés avec les collaborateurs : quels sont les chiffres récoltés la semaine précédente ? Quelles sont les difficultés rencontrées ? Est-ce que tout s’est bien passé ? Quelles sont les leçons à en tirer ?
Une analyse de la performance de l’activité est également de mise. Dans cette vision, le Manager d’équipe doit s’assurer du respect de la réglementation en vigueur et des procédures liées à la sécurité. Enfin, il doit assurer une veille des évolutions relatives à son activité.

Aider l’équipe

Le Manager d’équipe aide son groupe de travail à avancer en lui fournissant les moyens qui favorisent son succès. Et de fil en aiguille, le succès de l’entreprise ! Quelquefois, la personne peut être amenée à agir à travers un entretien de recadrage dans le but de pousser ses collaborateurs à se surpasser et à atteindre ses objectifs. Pour ce faire, elle peut les aider à développer leurs compétences. Cela peut se traduire par un partage d’expérience et l’organisation de formations. Dans certains cas, le ME peut faire évoluer les acteurs en autonomie. Et plus leur domaine d’action vont s’élargir, plus leur autonomie sera grande. Ils deviennent par la suite responsables, capables de travailler seuls sans aide extérieure et assument leur choix comme leurs erreurs. Ces entités collaborent pour améliorer l’efficacité, la productivité et la renommée de l’entreprise.

Organiser et planifier l’activité des équipes

Le Manager d’équipe doit établir un planning et faire un suivi des activités de ses collaborateurs. Ce sont les véritables leviers de motivation et de productivité très importants. Ils permettront de gérer les priorités et les urgences au quotidien. Le ME doit alors organiser son temps et celui de son équipe pour éviter les sujets banals. Il doit également quantifier le temps passé au téléphone, en RDV, en déplacement et en réunion.

Faire grandir les collaborateurs et développer les talents

Pour faire grandir les collaborateurs, le Manager d’équipe doit avant toute chose savoir les valoriser et reconnaître leur implication dans l’entreprise. Il est bien agréable d’obtenir des reconnaissances de temps en temps, cela pousse à s’investir au maximum. Le ME doit informer sa hiérarchie si des besoins d’accompagnement sont requis (coaching, formation, etc.) pour la montée en compétence de chaque collaborateur.
Le ME doit prendre du temps pour écouter son équipe. Pour cela, il doit s’adapter au management situationnel. Cela implique l’organisation de séances d’échanges individuels et collectifs. Il n’est pas rare de le voir s’impliquer dans le recrutement des collaborateurs. Il est le plus habilité à trouver un postulant adapté au poste.

Effectuer le reporting de son activité

Sous la responsabilité d’un supérieur, le Manager d’équipe doit rédiger des compte-rendus récurrents et réguliers pour que celui-ci puisse suivre les opérations menées par l’équipe. Cette alternative lui permet de se conformer aux contraintes budgétaires. Lorsque les ressources sont allouées, le responsable ne doit pas les dépasser.

Collaborer avec le réseau de partenaires internes et externes

Sa position charnière au sein de l’entreprise fait que le Manager d’équipe est en relation avec différents services. Il devra ainsi coordonner les informations et les données pour les utiliser au mieux. En outre, il sera sollicité par les autres services de l’entreprise, mais aussi, et surtout par les entreprises extérieures notamment les clients. On attend donc de lui qu’il fluidifie lesdites relations et toute la communication


Quelles sont les compétences requises pour devenir Manager d'équipe ?

Le Manager d’équipe doit être un excellent communicant. Il doit se familiariser avec les règles de base et toutes les formes de communication (entretien, réunion, digitale, etc.). Le ME doit utiliser une communication assertive et doit savoir dire « non » si besoin est. En effet, plusieurs problèmes au sein d’une société résultent d’une mauvaise communication. Le ME doit savoir écouter, questionner et reformuler. Il entre en scène pour gérer les sollicitations et les relations conflictuelles au sein de l’équipe. Un Manager d’équipe soucieux de ses collaborateurs doit adapter son discours à la sensibilité de son interlocuteur, sans prendre parti bien sûr.
Avoir un sens du relationnel et une autorité naturelle sont aussi requis pour ce métier. Et comme c’est un poste à haute responsabilité, rigueur et bonne capacité d’analyse sont également des traits caractéristiques qui font un bon Manager d’équipe. Le ME doit faire preuve d’exemplarité envers ses collaborateurs. Il doit également penser positif face à l’adversité. C’est une qualité qui le préservera face à un échec. Le cas échéant, il pourra mieux rebondir et corriger ses tirs. Pour lui, cet échec sera considéré comme une occasion d’apprendre et de faire mieux.
Une bonne résistance au stress est indispensable. En effet, le manager d’équipe sera confronté à une pluralité de situations les unes plus complexes que les autres. Le pessimisme, la mauvaise humeur et le mécontentement ne doivent pas faire partie de son vocabulaire. De plus, il doit savoir équilibrer sa vie professionnelle et sa vie privée.
Les nouveaux enjeux du manager d’équipe sont le développement rapide de nouvelles compétences pour anticiper les futures missions de ses collaborateurs ainsi que leurs besoins.


Comment devenir Manager d'équipe ?

La plupart des managers d’équipe sont titulaires d’un diplôme de niveau Bac+3 (au minimum) en licence management, licence gestion généraliste, licence pro management des organisations, bachelor en management, licence économique et gestion des organisations.
Les ME complètent généralement leurs études par un diplôme de Bac+5, voire un Bac +6 pour accéder à un meilleur poste : diplôme d’école de commerce ou de management, master management et gestion des organisations, master management des entreprises, master management des organisations commerciales et du e-business, etc.
Pour devenir manager d’équipe, vous pouvez suivre notre formation. Cette option vous avantagera en tout point. En sus, cette formation est reconnue sur le marché du travail. Découvrez sans plus tarder notre formation en management d’équipe.


Pour compléter vos connaissances sur ce sujet