Cegos est à vos côtés et vous accompagne pour réussir votre télétravail - Découvrez nos modules e-learning gratuits

Fiche métier : le Manager commercial

Qu’est-ce qu’un Manager Commercial ?

Au sein d’une grande entreprise, il est possible que le directeur commercial ait plusieurs responsabilités. De ce fait, il aura besoin de l’aide d’un manager commercial (MC) pour encadrer l’équipe commerciale dans la réalisation de l’activité. Cette personne fait alors office d’intermédiaire entre les dirigeants et les commerciaux chargés des ventes.

Quel est son rôle ?

Afin d’atteindre tous les objectifs de vente fixés par le directeur commercial, le manager commercial encadre l’équipe concernée. Le but de cet encadrement est d’améliorer la force de vente des commerciaux pour accroître le chiffre d’affaires.
Les commerciaux voient leur manager comme un vrai accompagnateur qui les soutient et les conseille tout au long du projet. Autrement dit, le MC se présente comme un vrai leader capable d’intervenir en cas de difficultés rencontrées par les collaborateurs. D'une part, il est le représentant du directeur commercial. D'autre part, il est le porte-parole de son équipe devant les supérieurs hiérarchiques.

Quelles sont ses missions ?

Le MC pilote les activités commerciales, accompagne ses collaborateurs tout au long de l’activité et fait en sorte que le taux de vente s’accroisse. Dans certains cas, on pourrait aussi lui confier le développement du portefeuille clients ainsi que le recrutement des nouveaux commerciaux. Quoi qu’il en soit, toutes ses interventions doivent être conformes à la politique commerciale de la société. Ainsi, le manager commercial assure le déploiement d’une stratégie commerciale convenue avec son supérieur.

Diriger une équipe commerciale

Chaque société a sa propre structure, mais généralement une équipe commerciale comprend des chefs des ventes, des ingénieurs commerciaux et des vendeurs. Pour manager cette équipe, en plus du directeur commercial, un manager commercial peut intervenir. Ce dernier se chargera de gérer le groupe dans le but d’atteindre l’objectif fixé. Voici les tâches qui lui sont attribuées pour accomplir cette première mission.

Choisir un style de management adapté

En premier lieu, le MC effectue une auto-évaluation. Pour ce faire, il analyse son milieu de travail et son secteur d’activité. En second lieu, il adopte une première façon de manager et doit adapter sa manière de diriger une équipe en fonction du résultat obtenu.

Agir en un vrai leader

Cette tâche consiste à être un modèle, c’est-à-dire montrer le bon exemple aux commerciaux. En réalité, un leader ne se contente pas de donner des ordres et d’attendre les résultats. Au contraire, il participe aux activités et mène son équipe vers un but commun, augmenter les ventes.

Maîtriser une réunion commerciale

La réunion avec l’équipe commerciale est le meilleur moyen pour suivre le déroulement des ventes. Au cours du meeting, le manager commercial demande un compte-rendu venant des commerciaux. A cette occasion, il communique les directives venant des dirigeants. Par ailleurs, la réunion commerciale est une excellente solution pour motiver toute l’équipe.

Approcher individuellement chaque commercial

Du fait que chaque commercial a ses propres ambitions et ses propres façons d’agir, l’entretien individuel apparaît comme une autre forme de communication efficace. Il constitue également une excellente initiative pour remotiver un collaborateur en cas de baisse de résultats. Cette technique permet d’instaurer une confiance entre le MC et le vendeur.

Piloter les activités commerciales

Le Manager commercial se charge de déployer la stratégie commerciale élaborée par les dirigeants. Pour ce faire, la personne organise, oriente et contrôle chaque opération. De plus, elle s’occupe des répartitions des rôles afin d’optimiser la force de vente.

Identifier les enjeux commerciaux

Pour identifier les enjeux commerciaux, il est important d’effectuer une étude de marché et des analyses sur la capacité ainsi que la compétitivité de l’entreprise. Le manager commercial doit aussi considérer les concurrents. En bref, l’identification de ces enjeux lui permet d’élaborer un plan d’action efficace et profitable pour la société.

L’élaboration d’un plan d’action efficace

En collaboration avec son directeur commercial, le MC construira le plan d’actions à réaliser afin d’atteindre les objectifs de vente. Il classifiera ensuite celles-ci par ordre de priorité. Un tableau de bord se présenterait comme un outil idéal pour dispatcher les tâches et suivre la performance de chaque participant. À noter que ce dernier doit être établi selon la politique commerciale de l’entreprise.

Superviser les activités

Les chefs de ventes ou chefs de secteur seront aux commandes de toutes les opérations commerciales sur le terrain. En revanche, de son côté, le manager commercial supervise le déroulement de ces dernières. En d’autres mots, il s’assure que les résultats correspondent ou se rapprochent des attentes de l’entreprise, et que pour cela, tous les acteurs commerciaux agissent de concert, dans la même direction.

Évaluation et intervention

À chaque fin d’opération, le manager commercial analyse et interprète les résultats pour établir un bilan. À partir de cette étude, il juge l’efficacité de son management et l’implication de son équipe. Ainsi, il pourra trouver facilement les actions correctives à adopter pour atteindre efficacement l’objectif. Ces dernières pourraient être des réunions constructives, des formations, des coachings, etc.

Guider les vendeurs sur terrain

À l’opposé d’un directeur commercial qui reste souvent au bureau, le MC se doit d’être présent sur terrain pour soutenir son groupe de travail. Premièrement, l’intérêt de cette mission est de suivre directement le déroulé des activités. Deuxièmement, c’est une forme de soutien envers les vendeurs. En effet, le manager commercial pourra profiter de l’occasion pour montrer le bon exemple. Ainsi, il aura l’opportunité de développer les compétences de ses collaborateurs avec ses conseils.

Accompagner les nouveaux vendeurs

Les vendeurs peuvent rencontrer des difficultés pendant leurs activités, surtout s’ils viennent d’être embauchés. Le MC pourra faire appel à des techniques de coaching pour les aider tout au long de leur période d’adaptation. Cela concerne les réponses aux questions, les demandes de conseils et les orientations sur les techniques de vente à utiliser. Tout cela est dans le but de former un commercial de confiance et indépendant.

Motiver les vendeurs

Une équipe motivée et de bonnes conditions de travail sont les deux facteurs qui permettent d’accroître la productivité. En motivant son équipe, le manager commercial ne pourra s’attendre qu’à de meilleurs résultats.

Le développement des compétences

Pour atteindre les objectifs commerciaux de l’entreprise, le MC est tenu de former son équipe sur les nouvelles techniques de vente. Indirectement, il contribue au développement des compétences de son équipe.

Les compétences requises pour devenir Manager Commercial

Tout d’abord, le métier du manager commercial nécessite la maîtrise des techniques commerciales. Cette compétence est nécessaire pour réussir les activités commerciales qu’il va conduire. En effet, durant l’exercice de sa fonction, la personne est amenée à étudier le marché, à connaître le monde des affaires et à interpréter des résultats de ventes. Mis à part cela, elle a l’obligation de former les commerciaux qui sont sous ses responsabilités.
Par ailleurs, le poste de MC requiert des capacités managériales, car il consiste à diriger une équipe. Le management permet, en effet, au manager commercial de mener son équipe à atteindre les objectifs de ventes imposés par l’entreprise. Outre cela, l’agent doit avoir une bonne notion de leadership.
Dans une entreprise moderne, il est maintenant difficile de se séparer des outils numériques et informatiques. La connaissance de ses outils va non seulement avantager un candidat au poste, mais va aussi l’aider à gagner du temps et à optimiser son effort. En guise d’exemple, il pourra utiliser des logiciels de gestion pour ses tâches organisationnelles.
Enfin, un bon manager commercial est contraint de détenir quelques qualités qui lui seront utiles pour le métier. Cela concerne le dynamisme, l’aisance relationnelle, l’écoute, la capacité d’adaptation, le sens de l’organisation et le goût du challenge. En effet, ces aptitudes sont acquises après des années d’expérience dans le milieu. Par contre, pour devenir directeur, le MC devra justifier d’autres qualités en dehors de celles qui sont déjà énoncées.

La formation pour devenir Manager Commercial

Pour accéder à ce métier, il faudrait suivre un programme universitaire de deux à cinq ans dans le domaine du commerce. En effet, plusieurs occupants du poste sortent des grandes écoles de commerce. Après leur cursus universitaire, ils ont commencé leur carrière en occupant un poste de chef de ventes ou de commercial. Avec des années d’expérience, ils ont la capacité à piloter une activité de commerce et à encadrer une équipe de commerciaux.
Vous êtes déjà dans le domaine du commerce et vous souhaitez évoluer dans votre carrière ? Vous êtes récemment nommé manager commercial et vous voulez challenger votre pratique actuelle ? Optez pour notre formation Profession manager commercial. Notre équipe d’experts met à votre disposition une formation courte et moderne dans le but de vous préparer directement au métier. A la fin de la formation, vous obtiendrez une certification qui vous servira de justification auprès de vos employeurs.

Vous pouvez suivre cette formation si vous avez déjà des expériences ou des diplômes dans des domaines liés à l’entreprise

Pour compléter vos connaissances sur ce sujet